pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

DEF2SHOOT

Studios 3D français

Def2Shoot fait partie de la nouvelle vague de studios 3D français, ceux nés de la crise de 2000-2001 et des problèmes des grands studios d'alors. Une nouvelle vague qui se porte plutôt bien ces temps-ci, ce n'est pas Def2Shoot qui le démentira. Le studio a récemment rajouté 450 m2 à ses 700 m2 existants en plein coeur de Paris pour mieux loger ses activités : pub, effets visuels de films et série d'animation, en attendant un long métrage d'animation en préparation. De quoi occuper les quelque 100 infographistes du studio.

Franck Malmin

Def2Shoot est né en avril 2002 de la rencontre de quatre associés. Franck Malmin, directeur général, était auparavant directeur technique de Chaman Productions (studio 3D fondé par Denis Friedman qui a initié Kaena, premier long métrage français d'animation full 3D, finalement sorti par Millimages en 2003... hélas sans succès). Et, raconte Franck Malmin, "Côté créatif, j'ai convaincu deux réalisateurs-truquistes, tous deux experts en Flame, mais avec des expériences différentes, voire opposées : Seb Caudron vient du cinéma et venait de finir les effets spéciaux du film Immortel d'Enki Bilal, David Danesi vient de la pub". Julie Pinson de son côté a été l'assistante de Pitoff chez Duboi, avait déjà pas mal d'expérience en publicité et a apporté dans la corbeille de mariage le contrat pour les effets visuels de Monsieur N, le film d'Antoine de Caunes sur Napoléon : Def2Shoot était lancé avec un staff de douze personnes. Depuis, le portefeuille d'effets visuels s'est étoffé avec dans les derniers temps les films L'empire des loups, Ticket pour l'espace, OSS117, L'incontrôlable, plus des pubs comme la Fiat Punto brisant des murs de verre.

L'empire des loups : matte painting pour la scène finale dans la tour
Bravo Gudule

L'animation en plus

Def2Shoot vient aussi de finir Bravo Gudule sa première série d'animation dont la diffusion a commencé fin 2005 sur France 5. Cette série de 52x13', coproduction franco-canadienne avec Ellipse (filiale production de Canal+) et réalisée par Philippe Vidal, raconte à destination des 3-7 ans les aventures d'une petite fille. Particularité : un look aquarelle 2D dans des volumes et avec des personnages 3D. Pour cela, les textures pour les décors sont peintes à la main sur du papier avec coordonnées UV et scannées. Un choix artistique qui a été conséquent sur le plan de la méthodes et outils employés, comme Franck Malmin nous le détaille dans le paragraphe suivant.

Bravo Gudule

Mentionnons d'abord que Def2Shoot ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Le studio met la dernière main à la série Les multiples (6x13'), produite par la Parisienne de l'image pour Canal+. Là encore, le parti pris artistique sort de l'ordinaire : les têtes des personnages sont filmées live en vidéo (sur fonds bleu), les corps étant faits en 3D et le tout placé dans des décors stylisés ! Et le festival d'Annecy 2005 a été l'occasion de révéler le projet de long métrage d'animation que Def2Shoot voudrait mettre en chantier à l'été 2006 avec l'aide de Denis Friedman : Les champs de lumière (titre provisoire) sera réalisé par Cédric Babouche, déjà auteur du remarqué court métrage Imago en plus de sa contribution à Bravo Gudule. Ce film mélangera 2D style aquarelle (comme dans Imago) et 3D : décidément une marque de fabrique chez Def2Shoot.

Bravo Gudule

suivant >>