pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Logiciels de paysages 3D 2008

>> Vue 6   >> Bryce 6.1 et Mojoworld 3.1   >> World Contruction Set 6.6 et Visual Nature Studio 2   >> World Builder 4.1, Terragen 1.9 et LandSim 3D   >> Tableau récapitulatif

Enfin la mise à jour de notre comparatif des logiciels de paysages 3D! Huit offres logicielles passées en revue pour vous faciliter le choix.

La création de paysages en 3D est un domaine universel, qui touche à peu près tous les métiers de la création : ils sont en effet nécessaires pour les décors des films d’animation, de jeux vidéos, mais aussi pour les architectes, les urbanistes, sans oublier les créateurs de pub, les illustrateurs, etc.
Toute une gamme d’outils est proposée, allant de l’entrée de gamme (gratuit pour Terragen) aux produits les plus professionnels (Vue 6 Xtream chez Eon Software, ou encore LandSim 3D, nouveau venu, le dernier produit né de Bionatics).
Ce dossier comparatif vous permet de faire votre choix en vous guidant au travers des forces et faiblesses de chaque outil. Avec un tableau récapitulatif en fin de dossier.

Dossier réalisé par Vincent Vlaeminck

 

Image Vue6 : CerroVerde © Eran Dinur

La famille Vue d'e-on Software

La famille des logiciels autrefois baptisés Vue d’Esprit, puis Esprit se nomme désormais Vue. Elle est aujourd’hui devenue le leader incontesté des outils de la création de paysages 3D, principalement pour les mondes du jeu vidéo et du film d’animation.
La gamme très complète s’est enrichie d’un cinquième produit : Vue 6 Xtream, le puis puissant de tous, réservé aux utilisateurs professionnels.
Vue 6 Easel est l’outil de base, avec les fonctions essentielles, mais qui intègre déjà de belles fonctionnalités comme l’illumination globale, l’occlusion ambiante, le rendu HDRI, les effets de caustiques, Lens Flares, la création de nuages volumétriques et en couches, la création des plantes et les éditeurs de terrains, l’importation des animations de Poser notamment.
Vue 6 Esprit reprend l’essentiel de la gamme et pourra satisfaire la majorité des utilisateurs indépendants, avec en plus quelques belles fonctions comme les effets de radiosité, de sub-surface scattering, effets d’ombres douces et éclairages volumétriques, des nuages plus évolués, mais aussi la création complète d’écosystèmes, l’import des formes PostScript, les subdivisions de surfaces, le displacement mapping, un éditeur de matériaux avancé, la création d’HyperTextures, de motion blur en 2,5D, la gestion des calques, etc. Une version que nous vous conseillons particulièrement.
Vue 6 Pro Studio va encore un peu plus loin, notamment avec le module Botanica pour la création avancée de végétaux et le rendu en réseau avec le module HyperVue.
Vue 6 Infinite était auparavant la version haut de gamme d’e-on Software, et ajoute des fonctions de baking d’illumination globale (très utile pour le jeu vidéo), de contrôle avancé des influences des éclairages, de création d’écosystèmes nettement plus évolués, et surtout les rendus multi passes et l’export aux formats RLA et RPF pour le compositing, le rotoscoping, la technologie SolidGrowth pour la création des plantes, le synchronisation automatique des éclairages avec les grands logiciels 3D (Max, Maya, XSI, etc.), un véritable module d’animation avancé (avec rotations en quaternions par exemple), du scripting en Python, la conversion des objets en provenance de Max, l’import de données de Motion Tracking, de fichiers d’animation et fonctionne en mode 64 bits. C’est la version idéale pour le studio professionnel.
Vue 6 Xtream est venu se rajouter là, mais n’apporte finalement pas grand-chose de plus, si ce n’est quand même l’intégration totale avec les grands logiciels 3D (Max, Maya, XSI, LightWave et Cinema 4D).

>> Vue 6   >> Bryce 6.1 et Mojoworld 3.1   >> World Contruction Set 6.6 et Visual Nature Studio 2   >> World Builder 4.1, Terragen 1.9 et LandSim 3D   >> Tableau récapitulatif