pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Stranger Things

La série vedette de Netflix se distingue aussi par son générique typographique.

Le métro de Paris est tapissé d’affiches annonçant la Saison 2 de la série Stranger Things : signe du succès de la série, promue locomotive de Netflix pour le recrutement d’abonnés. Et ces affiches montrent le travail typographique fait pour le titre de la série et pour la séquence d’ouverture du générique, entièrement réalisée en Type motion. Un travail qui a d’ailleurs valu un Emmy award (les « Oscars » de la TV) en Title design ce mois de septembre à la série et au studio américain Imaginary Forces, créateur de cette séquence.

Stranger Things est une histoire d’ « horror survival » qui se déroule dans l’Amérique profonde des années 80, et la typographie du titre en suggère les éléments. La police choisie est l’ITC Benguiat, une police à empattements dessinée par Ed Benguiat en 1978 et utilisée pour les couvertures de livres de Stephen King (un des inspirateurs de la série) dans les années 80. La construction du titre est aussi une référence à ces livres de Stephen King: le S et le R de « Stranger » empiètent sur la seconde ligne de la même façon que le S et le N de « Stephen ». L’usage du rouge pour le contour des lettres et du noir pour le fond et l’intérieur des caractères suggère aussi la menace, l’étrange.

Imaginary Forces et sa directrice de création Michelle Dougherty ont joué la sobriété pour la séquence titre, des formes géométriques rouges sur fond noir se placent petit à petit pour former les lettres pendant que les noms des acteurs défilent jusqu’à assemblage complet du titre :

Précisons que ce générique de Stranger Things a remporté un second Emmy Award pour sa musique composée par Michael Stein and Kyle Dixon.

Clémentine Gaspard, octobre 2017