pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Li Wei

Ses performances photographiques mêlent humour et critique sociale.

On avait fait sa connaissance en 2012 lors de l’exposition Incarnations, réunissant plusieurs autres artistes chinois avec Ai Weiwei en chef de file. Revoici Li Wei à Paris, d’abord suspendu au plafond du Grand Palais pour l’ouverture d’Art Paris Art Fair le 27 mars,  puis en exposition solo cette fois, jusqu’au 26 avril 2014 à la galerie Paris-Beijing.

La performance de Li Wei au Grand Palais pour Art Fair Art Paris 2014

Li Wei continue donc dans la même veine, celle de photos le représentant dans des poses folles, défiant la pesanteur. On le voit flottant dans le vide, tombant du haut d’un building pékinois ou fiché à la renverse la tête enfoncée dans le sol. Ses figures acrobatiques ne sont pas de photos de studio sur fond vert mais sont des performances réelles qui demandent une préparation minutieuse et mobilisent des moyens techniques complexes (grues, échafaudages). En post-production, Li Wei efface juste les câbles qui le maintiennent .

Les photographies de Li Wei surprennent, mais font plus qu’interroger nos perceptions de l’espace. Avec son humour absurde, et de façon moins provocatrice qu’Ai Weiwei ou Hei Yue (se photographiant les fesses nues en public), Li Wei interroge la société chinoise contemporaine. Il en dénonce la course aveugle à la réussite économique et le danger constant de la chute et de l’échec, s’interroge même sur les liens sociaux et les aspirations spirituelles qui sous-tendent la société.

Clémentine Gaspard,  mars 2014

Li Wei Art Fair Grand Palais Li Wei Beijing 01 Li Wei Beijing 02 Li Wei Beijing 03 Li Wei Bright apex Li Wei Bullet Li Wei Falls France Li Wei Falls Ice hole Li Wei Falls Palais de Tokyo Li Wei High Place 25levels of freedom Li Wei High Place 29 levels of freedom Li Wei Pause for humanity Li Wei Suisse



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive