pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Titien, Tintoret, Véronèse...

Rivalités à Venise

La Venise du XVIe siècle, rayonnante, richissime, fut le théâtre d'une émulation intense entre les grands peintres qui hantaient ses canaux. Titien, Tintoret, Véronèse mais également Bassano ou Sustris se sont donc donnés rendez-vous au Louvre pour une ultime confrontation.

Cette exposition, envahie de chefs-d'oeuvres, propose quatre-vingt-cinq tableaux prêtés par les musées les plus prestigieux au monde. Les grands maîtres vénitiens du XVIe siècle s'y bousculent dans une mise en scène réactualisée de leur saine concurrence de l'époque.

Titien... et tous les autres !

C'est Titien, peintre officiel de la République de Venise, qui domina toujours la scène. Mais sous son ombre tutélaire, de jeunes artistes purent éclore et se faire une place de choix auprès des riches familles vénitiennes. Bassano, Tintoret, Véronèse, Palma le Jeune... tous purent bénéficier du statut particulier de la République, de sa structure sociale spécifique qui favorisaient la diversité artisique.

De nombreux mécènes

En effet, la présence de nombreuses familles riches, l'importance d'une Eglise engagée en pleine Contre-Réforme et les différentes scuole (confréries puissantes) multiplient les opportunités de travail pour les artistes. Tous, donc, s'affrontent sur le plan créatif pour obtenir de travailler avec les mécènes les plus généreux. Des concours sont même organisés à l'occasion de commandes particulièrement prestigieuses. Un fonctionnement finalement très proche des commandes publiques que nous connaissons aujourd'hui. Furent concernés notamment par ces concours le décor de la bibliothèque Marciana, de la Scuola di San Rocco ou de la tribune du Doge dans la salle du Maggior Consiglio du palais des Doges.

Les évolutions de la peinture lagunaire

Au-delà des rivalités entre peintres vénitiens, l'exposition du Louvre souhaite montrer, dans un parcours à la fois chronologique et thématique, l'évolution de la peinture lagunaire après 1540. Par ailleurs, la période couverte est particulièrement passionnante parce qu'ayant bénéficié des talents concomittants de trois grands maîtres travaillant au même moment sur les mêmes sujets à la mode - Titien, Tintoret et Véronèse.

Léonor de Bailliencourt - Septembre 2009
Jusqu'au 4 janvier 2010.
Musée du Louvre, Hall Napoléon, rue de Rivoli, Paris 1er.
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h. Nocturne le samedi jusqu'à 20h et jusqu'à 22h le mecredi et vendredi.
Jacopo Bassano - "Le Baptême du Christ" - 1592 Jacopo Bassano - "Deux chiens de chasse liés à une souche" - vers 1548-1549 Jacopo Bassano - "Saint Jérôme pénitent" - vers 1560-1565 Lambert Sustris - "Vénus et l’Amour attendant Mars" - vers 1550-1555 Tintoret - "Autoportrait" - vers 1588 Tintoret et atelier - "Danaé" - vers 1580 Tintoret - "La déposition du Christ" - 1555-1560 Tintoret et atelier - "Ottavio Strada" - vers 1567-1568 Tintoret - "Saint Jérôme pénitent" - 1580 Tintoret - "Suzanne et les vieillards" - vers 1555-1556 Tintoret - "Tarquin et Lucrèce" - vers 1580 Titien - "Autoportrait" - vers 1562 ? Titien - "Danaë" - 1544-1546 Titien - "Danaë" - vers 1553-1554 Titien - "Jacopo Strada" - 1567-1568 Titien - "La Mise au tombeau" - 1559 Titien - "Portrait de Paul III, tête nue" - 1543 Titien - "Ranuccio Farnese" - 1542 Titien - "Saint Jérôme pénitent" - vers 1570-1575 Titien - "Tarquin et Lucrèce" - vers 1568-1571 Titien - "Vénus au miroir" - vers 1555 Véronèse - "Le Sculpteur Alessandro Vittoria" - 1575-1580 Véronèse - "Allégorie de l’amour, dit Le Respect" - vers 1575 Véronèse - "Le Christ s‘adressant à une femme à genoux" - vers 1548 Véronèse - "Iseppo da Porto et son fils Adriano" - vers 1551 Véronèse - "Les Tentations de saint Antoine" - 1552-1553 Véronèse - "La Comtesse Livia da Porto Thiene et sa fille Porzia" - vers 1551 Véronèse - "Les Pèlerins d’Emmaüs" - vers 1555-1560 Véronèse - "Persée et Andromède" - vers 1580 Véronèse - "Saint Jérôme pénitent" - vers 1580 Véronèse - "Vénus au miroir" - vers 1585



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive