pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Biennale Architecture Venise 2012

Une biennale qui veut réduire le fossé entre architectes et société civile.

La Biennale de Venise est surtout célèbre pour sa biennale d’art contemporain ou son festival – annuel - de cinéma, la « Mostra », dont la 69ème édition s’est déroulée du 29 août au 8 septembre 2012. Mais les professionnels et amateurs d’architecture se concentrent plutôt sur sa « Mostra Internationale di Archittetura ».
 Cette Biennale d’Architecture, 13ème du nom, est curatée par l’architecte David Chipperfield sous le thème Common Ground. Un thème qu’on peut comprendre de deux manières : le fonds commun en architecture, la culture architecturale et ses réalisations à travers l’histoire. C’est le parti-pris choisi par Norman Foster pour cette Biennale d’Architecture ou encore Zaha Hadid. Mais l’objectif des organisateurs est ailleurs, ils cherchent à combler le fossé entre des architectes perçus comme coupés du monde et une société civile frustrée de ne pas voir ses préoccupations mieux prises en compte.  La plupart des participants  (119 au total ainsi que 55 pavillons nationaux) ont répondu en ce sens, s’associant souvent pour mieux montrer comment Monsieur et Madame Tout-le-monde jouent un rôle important à travers leurs actions cumulées dans le développement urbain. On laisse les ego au vestiaire, on joue collectif : une tendance bien dans l’air du temps qui envahit même l’architecture.

Les Lions d’or
Comme pour le cinéma, la Biennale d’Architecture de Venise décerne aussi ses grands prix, les prestigieux Lions d’Or.

L’architecte portugais Alvaro Siza Vieira a reçu le  Lion d’Or 2012 pour sa carrière professionnelle. Né en 1933 à Porto, Alavaro Siza Vieira s’est affirmé depuis les années 1970 avec des immeubles alliant « des géométries audacieuses à une grande rigueur » dixit David Chipperfield

Alvaro Siza Vieira, Percorso, 2012

Le Lion d’Or de la meilleure participation nationale a été décerné au Japon, pour son effort de réinventer une architecture différente, plus proche des gens après la catastrophe de mars 2011.

Le Lion d’Or du meilleur projet revient au Urban-Think Tank (Alfredo Brillenbourg, Hubert Klumpner) et à Justin McGuirk pour avoir montré comment un immeuble abandonné de Caracas (Vénézuela) a été en quelque sorte « réhabilité » par les gens qui l’ont occupé et transformé en lieu de vie.

Ces Lions d’Or ont été décernés le 29 août dernier, mais l’exposition de la Biennale d’Architecture de Venise reste ouverte au Central Pavilion Giardini et à l’Arsenal jusqu’au 25 novembre 2012. Un bon prétexte pour programmer un week-end sur place…

Clémentine Gaspard, septembre 2012


01 Biennale Architecture Venise Golden Lion Japan Pavilion 02 Biennale Architecture Venise Golden Lion Japan Pavilion 03 Leone d oro per il miglior progetto della Mostra Internazionale Urban Think Tank 04 Golden Lion Best project Urban-Think Tank Justin McGuirk Iwan Baan Ateliers Jean Nouvel - Mia Hagg Biennale Archi Venise USA Pavilion Biennale Architecture Venise Russian Pavilion CINO ZUCCHI FOSTER  PARTNERS 2 Gort Scott Robert McKillop Renzo Piano Building Workshop Grafton Architects Paulo Mendes da Rocha Herzog de Meuron 1 Norman Foster 2 Polish Pavilion Team Chicago City Works Zaha Hadid Architects



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive