pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Knud Holscher

Designer du quotidien et fier de l’être.

L’architecte et designer danois Knud Holscher continue de tracer sa voie avec modestie et persévérance. Moins connu que ses maîtres Arne Jacobsen ou Mies van der Rohe, il a largement contribué depuis les années 50 à ce qu’on appelle le design scandinave, caractérisé par un minimalisme géométrique et le fonctionnalisme. « Les objets fonctionnels sont souvent les plus beaux. Et si l’on peut retirer tout ce qui est superflu, on parvient à une simplicité avantageuse en soi, » résume Knud Holscher. Et il revendique le fait de l’appliquer avec autant de passion aux petits objets du quotidien : « Certains jeunes designers et architectes pensent qu’ils peuvent changer le monde et créer des choses qui révolutionnent tout. Mais on n’a pas besoin de ça, me semble-t-il. Il faut voir ce qui intéresse les gens, les problèmes qu’ils ont, et en quoi on peut rendre leur quotidien meilleur. C’est ainsi qu’on fait un grand pas en tant qu’architecte et designer. »

Une attitude qui n’est pas toujours allée de soi. S’il n’hésite pas à se faire photographier sur un WC pour l’affiche et le catalogue de sa présente exposition, il reconnait que, comme tout designer, il pensait autrement à ses débuts : « A une certaine époque, j’ai eu un peu de mal avec le fait de dessiner des toilettes. Je me demandais si c’était assez digne, mais j’ai vite cessé de m’interroger. Les toilettes et les lavabos d’IFÖ, firme d’édition avec qui je collabore depuis 40 ans, sont utilisés par des millions de personnes tous les jours. ». Cela ne l’empêche pas de réaliser des projets d’envergure, comme le musée national de Bahrein (1988) qui utilise l’ornementation arabe pour obtenir une ambiance tamisée en filtrant la lumière. Ou sa propre maison à Holte qui réalise un « fondu-enchaîné » architectural entre extérieur et intérieur, jardin et salon.

Toujours actif à plus de 80 ans, Knud Holscher a travaillé sur sa propre rétrospective, « Design au quotidien », n’hésitant pas à concevoir pour l’occasion une nouvelle chaise, nommée l’Avant-dernière chaise, en défi au temps. Et « Design au quotidien » est à visiter (gratuitement) jusqu’au 26 février 2017 à la Maison du Danemark sur les Champs Elysées.

Clémentine Gaspard, janvier 2017

00 Knud-Holscher 01 Knud-Holscher Design-au-quotidien 02 Knud-Holscher Design-au-quotidien 03 Knud-Holscher Design-au-quotidien Knud-Holscher-maison jardin Knud-Holscher-maison salon Knud-Holscher Abribus-Decaux-a-Aaarhus Knud-Holscher Avant-derniere-chaise-avec-Ejnar Pedersen Knud-Holscher Avant-derniere-chaise Knud-Holscher bancs-sur-bassin Knud-Holscher cheminee-poele Jyde Pejsen Knud-Holscher cuillers Knud-Holscher D-ZN FlowerWave Vase avec fleur Knud-Holscher D-ZN FlowerWave Vase Knud-Holscher environment Knud-Holscher escalier Knud-Holscher LightArch1 Knud-Holscher LightArch8 Knud-Holscher Musee-national-Bahrein Knud-Holscher objets-quotidiens Knud-Holscher poussette-repliee Knud-Holscher table-et-chaises Knud-Holscher Totem-metro-Copenhague Knud-Holscher Variobahn Exterior



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive