pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Steelcase

Un design prospectif qui révolutionne l'espace de travail

Mentor du design de collectivités, Steelcase fait partie des rares multinationales qui proposent d’envisager le lieu de travail différemment. Une démarche prospective, humaine et originale qui tend à révolutionner l’univers corrodé du design bureautique. 

Réputée depuis 1912 pour ses produits innovants facilitant le travail et efficacité, l’entreprise américaine Steelcase se tourne désormais vers un projet plus abstrait mais actuel, celui de repenser non seulement les outils de travail (mobilier, espaces, lumières, architecture…) mais aussi d’en intégrer d’autres encore ignorés, dont l’utilité était encore hier insoupçonnée, selon Thierry Coste, directeur marketing de Steelcase France. A l’occasion de la dernière Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne en novembre, Steelcase a ainsi exprimé sa vocation à s’adapter à différents modes de travail. A partir de notions variées s’attaquant à l’appropriation d’un bureau, d’un espace, ou encore d’un étage, le design de cette entreprise mondialisée réinterprète le particulier face au collectif. Du bureau nomade - qu’on laisse nu et bien rangé lorsque la journée de labeur s’achève - aux bench - des tables oscillent entre bureau personnel et table de réunion, Steelcase affirme que de nouveaux espaces sont nécessaires à un environnement de travail optimisé.

Le projet Moi, Toi & Moi, Nous

Dans l’esprit imaginatif des designers "anthropologues de la maison", des projets proches de l’univers de la science-fiction cachent en réalité un concept qui dépasse l’espace zen ou de repos. Basée sur la devise Seul, on pense, rêve, trouve l’inspiration. En binôme, on innove, on résout des problèmes, on établit des stratégies. En équipe, on partage, on construit des consensus, on avance, le projet de la Digital Yurt constitue la réalisation la plus réalisable pour Thierry Coste. Il s’agit ainsi de créer un espace adapté à chaque type de communication, qu’on se réunissent à deux ou plus, dans un espace isolant et isolé mais néanmoins ouvert à d’autres protagonistes et locuteurs. De forme ovoïde rappelant vaguement la soucoupe volante, la Digital Yurt permet des réunions actives, avec, en son centre, une table de papier se transformant en un paperboard rond et convivial. L’isolation physique est ici accompagnée d’isolation phonique, à travers l’utilisation de matériaux absorbants les bruits parasites, tel le feutre. Le comportement des protagonistes s’en voit ainsi modifié, engendrant des relations de travail et humaines plus fructueuses. Equipé de capteurs sensoriels, l’espace inspiré des yourtes d’Asie centrale induit tout un panel de variations de lumières, tantôt crue et productive, tantôt diffuse et relaxante, propice à l’émanation des idées les plus inventives. Utilisant les paramètres essentiels que sont la sociologie et l’ergonomie, le projet Moi, Toi & Moi, Nous traite d’autres formes de travail à travers le Cell Cell - sorte de cloche isolant la voix de celui qui téléphone - le Slice qui permet la communication à deux sous un arche intimiste et molletonné et enfin l’Echo Wall, système de briques murales acoustiques, dont les fonctions s’étendent de l’étagère à la niche de rangement. Seule la Digital Yurt est aujourd’hui visible et expérimentable, reste à Steelcase de poursuivre sur sa lancée conceptuelle et innovatrice, pour ravir les usagés des entreprises comme les amoureux d’un design délibérément actuel. Une initiative créative et prospective qui pourrait bien contribuer à (re)dessiner le bureau du futur, lieu de vie enfin humanisé.

Agathe Hoffmann - 12/2006
Steelcase Worklife, 23 boulevard Jules Ferry, Paris 11e, sur rendez-vous.
                 



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive