pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Pas de deux Paarlauf

50 ans d’amitié franco-allemande en dessins… et caricatures.

Professeur et coordonnateur du département design graphique de l'école supérieure d'arts et médias (ésam) de Caen depuis 5 ans, Sarah Fouquet dessine aussi en indépendante pour la presse et l'édition. Et elle organise chaque année un évènement autour du dessin de presse, considérant « indispensable que de futurs graphistes, en prise avec le monde, soient initiés à cette discipline ». En 2011, Sarah Fouquet s’était fortement impliquée dans l'exposition sur la révolution tunisienne Le peuple veut (voir notre article et galerie en rubrique Graphisme).

Cette année, le thème de l’exposition, Pas de deux/Paarlauf, est le cinquantenaire du Traité de l’Elysée, signé entre le général De Gaulle et le chancelier Adenauer en 1963 et scellant la réconciliation entre la France et l’Allemagne. Un projet réalisé en deux volets en partenariat avec le Cidal (Centre de documentation sur l'Allemagne), le Gœthe Institut et l'école Estienne, à l'initiative de Luce Mondor (créatrice du trophée Presse Citron).
D’une part  100 dessins de presse professionnels retraçant les 50 ans d'histoire du couple franco-allemand ont été choisis par Walther Fekl, commissaire de l'exposition et éditeur du catalogue de l’exposition (éditeur Schaltzeit Verlag).  Des dessins de Willem, Plantu, Ungerer, Cabu... dialoguent avec ceux de Sakuraï, Stuttmann, Hachfeld, Plaßmann...

Et puis 50 dessins d’étudiants (25 dessins français et 25 dessins allemands) ont été  sélectionnés à l'issue d'un concours co-organisé par l’ésam et l’école Estienne, concours qui distingue particulièrement  4 lauréats : Nastasia Verdeil (école Estienne), Joana Gouin (ésam Caen/Cherbourg), Oliver Ottisch et Leonard Riegel.

Plantu avec les lauréates Joana Gouin et Nastasia Verdeil à la remise des prix

Après une exposition à Paris au Centre de documentation de l'ambassade d'Allemagne et au Gœthe Institut, l'ésam de Caen accueille l'ensemble des 150 dessins du 21 mars au 19 avril 2013. Avec, à l’occasion du vernissage le 21 mars 2013, un débat à 17h30 avec Walther Fekl, le commissaire de l'exposition et éditeur du catalogue, Soulcié (dessinateur de presse), Serge David (collectionneur de presse satirique) et Sarah Fouquet (en tant que modératrice) ouvert aux étudiants et au public.

«J’ai  eu le souci dans ma sélection, explique Walther Fekl, de faire ressortir les qualités particulières du dessin de presse, qui conduit à une forme d'appréhension et de compréhension de la politique qui diffère de l'analyse verbale et qui produit une intelligence et des types de réaction que l'écrit ne saurait atteindre. Il s'agissait surtout de ne pas abuser du dessin de presse pour faire une sorte de chronologie illustrée des relations franco-allemandes. » Pari réussi : le côté aigre-doux, voire carrément satirique, de nombre de dessins tant professionnels que d’étudiants laisse de côté aussi bien l’hagiographie que le romantisme. Mais savoir gérer ses conflits de couple n’est-il pas le signe de la maturité ?

Clémentine Gaspard, mars 2013

Galeries à voir sur les mêmes sujets:

Dessins de presse:

> Wolinski

> Sempé

> Presse Citron 2011

Galerie 1: dessins de presse:

Hachfeld-2 Hanel-2 Lang-2 Maja-1 Moisan-1 Nel-1 Plantu-1 Plassmann-1 Soulcie-2 Stuttmann-1 TIM-2 Wiaz-1

Galerie 2: concours de dessins étudiants:

01 Nastasia Verdeil-1 02 Joana Gouin-1 03 Oliver Ottisch-1 04 Leonard Riegel-1 Caroline Buisson-1 Duc Tran-1 Emilie Clarke-Gehan-1 Fanny Kara-1 Lili Bravo-1 Michael Linke-1 Rafael Varona-1 Schilling  Blum-1
XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive