pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

VFX Workshop

Après 16 ans de direction pédagogique à LISAA, Renaud Jungmann lance sa propre école centrée sur les effets visuels.

A LISAA Paris, Renaud Jungmann a notamment lancé la filière Animation avec succès. Depuis son départ il y a un an après le rachat par le groupe international Galileo Studialis, Renaud Jungmann a pris le temps d’étudier le marché, de faire le tour des studios parisiens comme Cube Creative, Mikros Image, etc. avec qui il a l’habitude de travailler. Et il en tire un double constat.

Premier constat, un peu paradoxal : alors que l’animation française se porte bien, voire très bien, les studios spécialisés en effets visuels pour films et vidéos ont plutôt du mal à recruter des techniciens formés à une esthétique réaliste. « Les diplômés des écoles d’animation sont formés au design autant qu’à la technique, explique Renaud Jungmann. En VFX, on ne crée pas son univers, la partie artistique est du domaine du réalisateur, scénariste ou producteur. Par contre, on a besoin de techniciens créatifs capables de se mettre au service de la production. » Deuxième constat : les besoins de recrutement des studios VFX vont augmenter ces prochaines années. « L’augmentation de résolution des images exige des effets visuels plus complexes pour rester réalistes. Avec la 4K et bientôt plus, les raccourcis et approximations qui passaient en HD ne tiennent plus ». Et les crédits d’impôt cinéma et audiovisuel mis en place en 2016 vont favoriser tournages et postproduction en France, films de cinéma et surtout des séries haut de gamme pour les chaînes de TV ou des commanditaires comme Netflix. Une « fenêtre d’opportunité » que Renaud Jungmann utilise pour lancer VFX Workshop, nouvelle école spécialisée dans les effets visuels.

Située à Paris XVème dans des locaux lumineux, VFX Workshop ouvre fin septembre 2017 et offre une formation en 3 ans après le bac, formation qui sera sanctionnée par un titre de « concepteur-technicien des effets spéciaux numériques » enregistré au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) au niveau II (Bac + 3). Pas besoin de passer en MANAA artistique, VFX Workshop ne demande pas de savoir dessiner. « On gagne du temps en allant droit à la mise en œuvre d’effets visuels, ce qui implique aussi un aspect créatif qu’on va développer chez nos élèves ». Et les promotions resteront réduites, pas plus de 30 élèves à terme.

La première année est consacrée à l’acquisition des techniques de base : modélisation, setup, rendu et éclairage sur des logiciels comme ZBrush pour la modélisation, Arnold et Guerilla Render pour le rendu, Substance d’Allegorithmics pour les textures, Nuke pour la composition. Et bien sûr Photoshop et Maya en logiciels incontournables pour la création. En deuxième année on passera aux outils avancés : création et gestion de paysages, fluides, poils, vêtements et foules avec les logiciels Houdini, Vue et Golaem. Et en troisième année, on se concentrera sur la réalisation non pas d’un film de fin d’études, mais d’une séquence référente d’effets visuels. Les élèves apprendront, en petites équipes de 3 ou 4 maximum, à fabriquer les « assets » nécessaires, à planifier et à produire la séquence plan par plan. Cette dernière année leur permettra aussi de mieux maîtriser les outils servant au concept art, à la modélisation et à l’animation de personnages (motion capture incluse) pour pouvoir inclure de tels éléments dans la « demo reel » à montrer aux studios qui recrutent.

Les locaux de VFX Workshop dans Paris 15e
Hall d'entrée de VFX Workshop

Tout cela en 24 heures de cours par semaine, assurés par des professionnels de renom, mais Renaud Jungmann attend de ses élèves qu’ils fassent aussi preuve de travail et curiosité en-dehors des heures de cours… Et Renaud ne se fait pas de souci pour leur employabilité : entre les besoins du secteur et les marques de soutien qu’il a reçues de nombre de patrons de studios, ses futurs « techniciens créatifs » auront l’occasion de montrer leur talent.

Paul Schmitt, juillet 2017

Renseignements sur le site www.vfx-workshop.com ou aux Journées Portes Ouvertes: 12 juillet 2017