pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous √† notre newsletter

Cinq écrans LCD pour graphistes

Introduction |Apple cinema Display 23 | Eizo Color Edge CG 210 | Quatographic Intelliproof 21 et 23 | Nec Spectraview | LaCie 319 et 321 | Conclusion

Les √©crans LCD sont-ils √† la hauteur des cathodiques sur les applications graphiques ¬ę haut de gamme ¬Ľ pour photographes, retoucheurs, chromistes, etc... ? Yann Gratier de Saint Louis, consultants expert de Color Academy nous fait le point sur l'offre actuelle, comparatif appel√© √† √©voluer rapidement car tant NEC Display que Eizo ont annonc√© ces derni√®res semaines des nouveaux mod√®les dans leurs gammes.

Depuis que les fabricants de tubes cathodiques (CRT) ont abandonné la fabrication des produits haut de gamme, il devient impossible de trouver des écrans cathodiques art graphique sur le marché.
L'utilisation des √©crans LCD dans les arts graphiques se limitait √† des t√Ęches o√Ļ la qualit√© de l'image n'√©tait pas critique. Les fabricants s'appuient desormais sur les derni√®res avanc√©es technologiques et nous proposent des √©crans LCD qui auraient toutes les capacit√©s des √©crans CRT, plus les avantages des LCD.
Généralement on retient que les LCD ont pour avantages :
- Absence totale de scintillement,
- Finesse et géométrie d'affichage excellente,
- Encombrement faible,
- Consommation électrique réduite,
- Dynamique importante,
- Le design !
Par contre ils présentent les inconvénients suivants :
- Un co√Ľt plus √©lev√© pour une surface d'affichage √©quivalente,
- Difficile à calibrer,
- Angle de vision limité,
- Gamut couleur plus petit.
Ce dossier vous en teste cinq : l'Apple Cinema Display 23 pouces, l'Eizo Color Edge CG210, NEC SpectraView, LaCie 321, Quatographic Intelli Proof 21

Ce que nous demandons à un écran :
Affichage d'une image Adobe RGB 98
- Afficher la gamme la plus large de couleurs
- Afficher les couleurs de façon précise et reproductible
- Restituer les fins détails
- De reproduire des dégradés sans cassure
- D'avoir une dynamique suffisante
- De pouvoir être utilisé pour l'épreuvage écran

Comment les avons-nous testés?
Nous avons suivi les préconisations de l'ISO pour la calibration des moniteurs (ISO 12646), à savoir :
Chromaticité du point blanc égale à celle du D50,
Luminance du point blanc : 90 cd/m2,
Luminance du point noir : 1 cd/m2 (taux de contraste 1 :100).

Calibration manuelle:
Nous avons vérifié que le moniteur disposait bien de réglages efficaces pour ajuster:

  • La luminosit√©,
  • Le contraste,
  • La temp√©rature de couleur.

Nous avons aussi vérifié que ces écrans pouvaient être calibrés et caractérisés avec les logiciels Monaco Optix Pro et i1 Match de Gretag Macbeth.

Calibration et caractérisation automatique:
Nous avons vérifié que les logiciels de calibration fournis avec les écrans répondaient aux critères suivants :
- Choix suffisant de paramètres de calibration : gamma, point blanc, contraste et luminance du point blanc.
- Le temps de calibration et la mise en Ňďuvre les rend utilisables.

 

Qualité du SoftProof d'une planche CMJN ISO Couché:
Nous avons pour cela visualis√© l'Altona Test Suite dans Acrobat 6 et utilis√© les fonctionnalit√©s d'√©preuvage √©cran du logiciel d'Adobe. Nous avons ainsi compar√© la simulation √©cran avec la sortie presse sur papier type 1 (couch√© brillant) plac√© dans un syst√®me de contr√īle d'√©preuve Just Normlicht (D50).

Qualité de l'affichage d'une image RVB:
Nous avons affiché plusieurs images issues d'un scanner rotatif ou de prises de vues numériques. Cela nous a permis de juger de la qualité globale du rendu des couleurs et des détails.

Capacit√© √† afficher une image Adobe RVB: Pour tester la capacit√© d'un √©cran √† afficher l'Adobe RGB, nous ne nous sommes pas content√©s de comparer le profil de l'√©cran avec celui de l'Adobe RGB. En effet certains logiciels ne construisent pas le profil √† partir des mesures mais par rapport √† une cible √† atteindre. Ainsi la patato√Įde peut englober des couleurs que le moniteur n'est pas capable d'accepter. Nous avons donc utilis√© une image RGB que nous avons affich√©e dans Photoshop CS. Cette image est disponible sur le site de Don Hutcheson. Avec presque 5000 √©chantillons, ce fichier peut servir de nuancier RVB. Il suffit de lui attribuer le profil que l'on veut tester (l'Adobe RGB dans ce cas) pour voir si l'√©cran est capable d'afficher distinctement toutes les couleurs.

suivant >>