pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Club du meilleur livre

Etienne Robial expose à la galerie Anatome son amour des livres graphiquement édités par Massin.

C’est une exposition coup de cœur que nous propose la galerie Anatome en ce début 2011. Le sujet n’est pas tendance et encore moins glamour, mais l’objectif d’Etienne Robial est de mettre en vedette un phénomène peu connu: les innovations visuelles d’une bande de maquettistes et typographes français menés par le graphiste et éditeur Massin.

Après la guerre et jusque fin des années 60, l’usage des clubs de livre pénètre la France en provenance des pays anglo-saxons. Vendus par abonnement, ces livres – le plus souvent des classiques de la littérature - s’affranchissent des codes visuels (couvertures racoleuses, accroches) souvent pratiqués en édition de librairie. Une occasion pour des « fous de la chose imprimée » (Etienne Robial) d’innover graphiquement.

Le Club du meilleur livre

Parmi eux, le club du meilleur livre dont Massin fut le directeur artistique et le principal animateur. De 1952 à 1963, audaces graphiques et typographiques se succèdent. Comme l’explique Massin :  « Nous étions influencés par le cinéma, nous avons fait des pages de titre comme des génériques de film , avec des effets de zoom et de traveling, en osant ce que les autres clubs n’osaient faire. » Du coup, nombre de graphistes et chefs de fabrication des autres clubs viennent travailler en sous-main chez Massin, avec des pseudonymes souvent transparents : Jacques Daniel devient Michel Daniel , etc. Une aventure bien française…
Cette bande de dix-neuf sympathiques flibustiers innove aussi industriellement, avec des inserts et découpes en métal, toiles et autres matériaux inhabituels en édition. Une veine créative qui durera selon Massin jusque fin des années 60 avant de s’épuiser naturellement. Non sans être remarquée jusqu’à l’étranger dans les revues de graphisme et d’imprimerie et de donner des idées à Etienne Robial  alors étudiant aux Beaux-Arts.

L’exposition à la galerie Anatome

Etienne Robial a extrait pour nous de sa collection personnelle 271 livres et objets (affiches, papiers d’emballage) ayant trait au Club du meilleur livre. L’exposition à la galerie Anatome, jusqu’au 12 février 2011, est complétée par des documents issus de la médiathèque L’Apostrophe à Chartres qui conserve le fonds Massin. Massin lui-même, toujours actif malgré ses 85 ans, a largement participé au montage de l’exposition en scannant visuels et en éditant à compte d’auteur un catalogue de l’exposition, L’objet livre, en vente sur place. Nous n’avons pas hésité à nous l’offrir…

Paul Schmitt, janvier 2011

Galeries à voir sur les mêmes sujets:

> Massin

> Deux livres sur Massin

01 ROBIAL FRAULY 02 MASSIN 03 Expo Robial Club meilleur livre 04 Expo Robial Club meilleur livre 05 Expo Robial Club meilleur livre 06 Expo Robial Club meilleur livre 07 Expo Robial Club meilleur livre 08 Expo Robial Club meilleur livre 09 Expo Robial Club meilleur livre BOURLINGUER-1 BOURLINGUER-2 BOURLINGUER-3 BOURLINGUER-4 BOURLINGUER-5 BOURLINGUER-6 BOURLINGUER-7 BOURLINGUER-8 COPAINS-1 COPAINS-10 COPAINS-2 COPAINS-3 COPAINS-4 COPAINS-5 COPAINS-6 COPAINS-7 COPAINS-8 COPAINS-9 IMPOSTURE NEIGES-KILIMANDJARO OR-1 OR-2 OR-3 OR-4 REMORQUES-PAGE-GARDE VALLEE-HEUREUSE



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive