pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Festival de Chaumont 2011

Un Festival en mouvement

Festival référent dans le graphisme, Chaumont ambitionne d’en faire encore plus, en attendant l’ouverture du Centre International du Graphisme en 2013.

Mise à jour du 8 juin 2011: en galerie ci-contre, 30 visuels des lauréats et mentions du concours international d'affiches, du concours étudiants (workshops compris) et de la sélection française d'affiches

Le Festival de Chaumont est né en 1990 pour tirer parti d’un fonds de 4 000 affiches anciennes léguées à  la ville de Chaumont, avec l’idée d’un concours annuel d’affiches. Objectif de l’époque de ce concours : enrichir le fonds en affiches contemporaines et servir d’animation pour un futur musée de l’affiche à bâtir sur place. Le succès grandissant a conduit le Festival de Chaumont dans les années 2000 à déborder le terrain de l’affiche pour aborder le graphisme dans son ensemble, alors que la construction du musée se faisait  attendre. Etienne Hervy, nouveau délégué général arrivé début 2010, veut amplifier cette inflexion, d’autant plus que le projet d’un Centre International du Graphisme voit enfin le jour avec une ouverture prévue en 2013 (voir détails en fin d’article).

Le Festival de Chaumont 2011

Après les  installations interactives en 2010, Etienne Hervy poursuit son travail d’ouverture du Festival. D’abord ouvrir le Festival à tous les supports qui constituent la diversité du design graphique (édition, objets imprimés, productions vidéo, productions interactives…). Autre axe de travail : sortir le graphisme des murs des espaces d’exposition pour envahir la ville, faire en sorte que la création se fasse sur place et en interaction avec la vie de la cité. Notons enfin qu’Etienne Hervy, ne se sentant pas - contrairement à ses prédécesseurs - assez graphiste lui-même, a préféré multiplier les collaborations avec des designers graphiques pour concevoir les différents éléments de ce Festival de Chaumont.

L’identité visuelle du Festival, confiée au studio Vier5 (Achim Reichert et Marco Friedler, un duo de graphistes allemands établi à Paris depuis 2002), repose sur une affiche monochrome composée d’un aplat rouge. Avec texte descriptif pour l’affiche officielle et le programme bien sûr. Mais la couleur rouge, en aplat sans texte, est omniprésente dans la ville et devient signalétique elle-même pour rappeler partout le Festival : affichettes sur les murs et cabines en contreplaqué posées comme du mobilier urbain pour permettre à tous d’écrire et d’afficher leur ressenti.
Autre initiative dans la ville : les bordelais Jack Usine et Fanny Garcia du studio GUsto dialoguent avec les  commerçants chaumontais et interviennent avec des lettres géantes au blanc d’Espagne sur les vitrines des volontaires : « Grabouillages » peut-on ainsi lire sur la vitrine d’une supérette.

Les catalogues de ce Festival de Chaumont  ont fait l’objet d’une attention particulière. « Ils sont cette année un complément des expositions plutôt que leur récapitulation, explique Etienne Hervy. Ils ont un contenu original, avec un travail de mise en forme spécifique. » Le collectif londonien Abäke, en charge de leur conception graphique, a ainsi produit deux catalogues généraux du Festival. Les version française et anglaise n’ont ni les mêmes dimensions (32,5x22cm  vs 23,5x16,5cm, la taille B5 standard pour les anglo-saxons) ni tout à fait les mêmes textes, ni  les mêmes jeux typographiques. La version anglaise reprend la mise en page de feu le magazine graphique DotDotDot, la version française le format et les typographies d’une brochure d’Olivetti.

Les expositions

Etienne Hervy a ici conservé la trame des festivals précédents. Une exposition d’affiches « patrimoniales » aux Silos, une création originale à la Chapelle des Jésuites, un graphiste à l’ancienne bibliothèque et les sélectionnés et lauréats des concours à l’entrepôt des Subsistances.
Une sélection de commandes graphiques d’Olivetti, célèbre firme italienne de machines à écrire et calculer puis d’ordinateurs, s’expose aux Silos. Fondée en 1908 par Camillo Olivetti, la société a toujours été à la pointe en matière de réalisations architecturales comme de design ou de graphisme. Des années 50 aux années 80, des graphistes et designers renommés comme Giovanni Pintori, Ettore Sottsass mais aussi le newyorkais Milton Glaser ou le hollandais Wim Crouwel  ont oeuvré pour la société.
Edward "Ed" Fella est un graphiste américain emblématique du post-modernisme. Après une carrière commerciale au service de l’automobile, Ed Fella est retourné passer son diplôme de graphisme en 1986 à l’âge de 48 ans et s’applique depuis (il a 73 ans actuellement) à « casser les cadres », à dynamiter les codes de mise en page en jouant en particulier avec les lettres. L'exposition montre d'ailleurs les planches de photos polaroids pour les pages de son livre Letters on America (1999), véritable catalogue de l'utilisation de lettres et caractères dans l'espace public en Amérique. Cette rétrospective est la première exposition monographique intégralement consacrée en Europe au travail d’Ed Fella. Son catalogue (255 pages) est un paradoxe en soi : illustré en couverture par Ed Fella, ses 250 pages internes sont réalisées par Jérôme Saint Bié Loubert … avec une mise en page bien cadrée tout au service de la création libre d’Ed Fella !
La Chapelle des Jésuites est investie par le studio néerlandais Lust et son  projet interactif, évolutif,  qui projette  sur les murs les affiches  de toute l’histoire du Festival en interaction avec le visiteur  et ses mouvements.

Autre nouveauté 2011 : dressés dans quatre quartiers de la ville à la façon de colonnes Morris, des tubes en béton sont investis par 13 graphistes et artistes : c’est l’exposition 13 à cheval. On y retrouve des illustrateurs  comme Hector Delavallée aussi bien que des graphistes comme Paul Cox ou Séverin Millet. Et les créations sont révélées façon « teasing ». L’oeuvre est quadri, mais la première affiche ne comporte que l’impression magenta, remplacée trois jours après par une seconde affiche imprimée magenta et cyan, etc. L’affiche définitive quadri est mise en place ce samedi 28 mai.

Les concours et sélection française

Alors que le concours international s’ouvrait cette année aux autres supports que l’affiche, le jury présidé par les M/M a néanmoins constaté que les habitudes avaient la vie dure et que les œuvres autres que les affiches étaient rares… Les années prochaines peut-être ? En attendant, le jury a distingué l’œuvre (affiches, flyers, programme) de Cornell Windlin pour la communication du théâtre de Zürich pour les saisons 2009-2010 et 2010-2011. Chaque membre du jury a de plus décerné une mention, un "coup-de-coeur" en quelque sorte, à l'affichiste de son choix. Mentions à découvrir en galerie ci-contre.
Une sélection d'affiches réalisée par des graphistes français a également été tirée de ce concours et fera l'objet d'une exposition itinérante, comme celle actuellement en cours à la Saison Graphique du Havre pour l'édition 2010.
Le jury du concours  étudiant, dont le thème était « A textes ouverts, les nouveaux statuts de l’écrit », a cette année primé le travail d'Amy Lewis avec des mentions pour Elie Capparos, Charles Villa et le trio composé de Syphax Alex, Mélanie Lamirault et Vincent Thouvenot. Damiano Fraccaro et Sophie Pertuisel ont quant à eux été primés pour leur travail  en atelier/workshop où il fallait réaliser sur place une affiche sur le même thème que le concours étudiant.

Centre International du Graphisme

Après deux précédents concours d’architecture restés lettre morte, la ville de Chaumont a remis ce projet de centre international du graphisme sur les rails.

Maquette du Centre International du Graphisme de Chaumont

Le nouveau bâtiment de 3000 m2 signé du cabinet  Moatti & Rivière abritera la collection de maintenant 40 000 affiches de façon plus fonctionnelle qu’aux Silos, de façon à faciliter l’accès aux étudiants et chercheurs. Avec ce projet de 12 millions d’euros, Chaumont conforte son statut de « capitale » du graphisme et en profite pour rénover tout le quartier autour, en mobilisant le studio Integral Ruedi Baur comme conseil. Inauguration prévue octobre 2013.

Paul Schmitt, mai 2011

22ème Festival international de l'Affiche et du Graphisme
Du 21 mai au 5 juin 2011
Week-end inaugural: 28-29 mai 2011

Galeries sur les mêmes sujets:

> Festival de Chaumont 2010

> Festival de Chaumont 2009

> Festival de Chaumont 2008

> Festival de Chaumont 2007

> Festival de Chaumont 2006

Première galerie: Lauréats et mentions des concours, suivis des affiches de la sélection française:

01 Chaumont 2011 concours Cornel Windlin 02 Chaumont 2011 concours Cornel Windlin 03 Chaumont 2011 concours Cornel Windlin 04 Chaumont 2011 concours Cornel Windlin 05 Chaumont 2011 concours Edwin Vollebergh 06 Chaumont 2011 concours Floor Wesseling 07 Chaumont 2011 concours Ronald Curchod 08 Chaumont 2011 concours Ronald Curchod 09 Chaumont 2011 concours Ronald Curchod 10 Chaumont 2011 concours Ronald Curchod 11 Chaumont 2011 concours Elsa Maillot 12 Chaumont 2011 concours William Jean 13 Concours etudiants Chaumont 2011 Amy Lewis 14 Concours etudiants Chaumont 2011 Charles Villa 1 15 Concours etudiants Chaumont 2011 Charles Villa 2 16 Workshops Chaumont 2011 Damiano Fraccaro 17 Workshops Chaumont 2011 Sophie Pertuisel deValence Mathieu K Chaumont 2011 selection fr Formes Vives Chaumont 2011 selection fr Helmo Chaumont 2011 selection fr Laurent Fetis  Chaumont 2011 selection fr Lecoeurbarluet Chaumont 2011 selection fr Lieux communs Chaumont 2011 selection fr M M Chaumont 2011 selection fr Malte Martin Chaumont 2011 selection fr Mathias Schweizer Chaumont 2011 selection fr Paul Cox Chaumont 2011 selection fr Pierre Bernard Sacha Leopold  Chaumont 2011 selection fr Tom Henni Chaumont 2011 selection fr Vincent Perrottet Annette lenz Chaumont 2011 selection fr

Deuxième galerie: toutes les expositions du Festival de Chaumont 2011:

01 Chaumont festival 2011 affiche texte 02 Chaumont festival 2011 affiche 03 Chaumont 2011 couverture catalogue FR 04 Chaumont 2011 couverture catalogue EN 05 Jochen Gerner 06 Hector Delavallee 07 Severin Millet 08 Grabouillages Chaumont 2011 09 Pierre Bernard monozukuri 10 Centre international graphisme Chaumont 11 Ed Fella Chaumont 2011 12 Ed Fella Chaumont 2011 13 Ed Fella Chaumont 2011 14 Ed Fella Chaumont 2011 15 Ed Fella Chaumont 2011 16 Ed Fella Chaumont 2011 17 Ed Fella Chaumont 2011 18 Ed Fella Chaumont 2011 19 Ed Fella Chaumont 2011 20 Ed Fella catalogue Chaumont 2011 21 Olivetti Chaumont 2011 22 Olivetti Chaumont 2011 23 Olivetti Chaumont 2011 24 Olivetti Chaumont 2011 25 Olivetti Chaumont 2011 26 Olivetti Chaumont 2011 27 Olivetti Chaumont 2011 28 Olivetti Chaumont 2011 29 Olivetti Chaumont 2011 30 Olivetti Chaumont 2011 31 Olivetti Chaumont 2011 32 Olivetti Chaumont 2011 33 Chaumont 2011 Ongoing etudiants hollandais 34 Chaumont 2011 Ongoing etudiants hollandais 35 Chaumont 2011 etudiants 923A 36 Chaumont 2011 etudiants Pic Lipsch 37 Chaumont 2011 etudiants Regazzacci



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive