pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Good Design, Good Business

Retour sur une référence en terme d’identité visuelle : le laboratoire suisse Geigy.

Emanation de la région Ile-de-France,  le Lieu du Design à Paris veut fédérer tous les acteurs, designers, mais aussi entreprises et grand public, pour mieux faire comprendre l’importance de ce secteur pour l’innovation et l’économie. Centre de documentation, matériauthèque (plusieurs milliers d’échantillons) sont à la disposition des professionnels, tandis qu’expos et conférences s’adressent au plus large public.

Cet automne, et jusqu’au 8 janvier 2011, le Lieu du Design s’est associé au Museum für Gestatltung de Zürich pour donner à voir l’exposition Good Design, Good Business consacrée à l’identité visuelle du laboratoire pharmaceutique et chimique suisse Geigy de 1940 à 1970. Avec près de 300 objets provenant de tous les champs d’application du design graphique au  packaging –emballages, affiches, cartes postales, plaquettes publicitaires, journaux et livres d’information, disques et cadeaux promotionnels – cette exposition donne l’occasion de découvrir une communication d’entreprise digne de celles des multinationales référentes de l’époque, les Olivetti, Braun ou IBM.

Geigy, graphisme suisse et identité visuelle
Entreprise historique ayant donné naissance à l’actuelle Novartis AG, ayant son siège à Bâle, Geigy devient dans les années 60-70 le point de référence dans l’histoire de la conception graphique et de la publicité suisse. Avec dès 1960 près de 150 employés, dont une dizaine de créatifs, en charge de dessiner ou composer le conditionnement des produits, les encarts et campagnes de presse, les mailings et les stands d’exposition, Geigy est un acteur majeur du style suisse de la deuxième moitié du 20ème siècle – caractère bâton, géométrie, couleur en aplat, composition asymétrique. Chaque message de la firme était mis en image par la photo, l’illustration, la typographie, les gammes de couleur, pour que la communication de l’entreprise soit à la hauteur de son slogan positiviste : « Geigy : la recherche pour demain ». Une modernité dans les propositions rendue en partie possible grâce aux collaborations que le laboratoire entretenait avec l’école bâloise Allgemeine Gewerbeschule.

Cheville ouvrière de ces développements : le designer et graphiste Max Schmid. Directeur artistique du studio de design graphique de Geigy pendant 23 ans et également enseignant à l’Ecole de Design de Bâle, Max Schmid contribua largement à la création du « style Geigy ».  Lorsqu’il entre en 1948 chez Geigy, il aide René Rudin à mettre en place le département publicité de l’entreprise. En association avec Armin Hofmann , lui-même cofondateur avec le designer Emil Ruder de l’Ecole de graphisme de Bâle et du « style suisse », il repère plusieurs talents qui ensemble  feront le  style Geigy. Une  production mulitforme dans le respect des principes de minimalisme et fonctionalisme chers au graphisme suisse de l’époque, et dont Good Design, Good Business se veut le reflet.

Clémentine Gaspard , octobre 2010

01 GD GB affiche 02 Good Design Good Business 03 Acaralate 04 Good Design Good Business 05 Good Design Good Business 06 Good Design Good Business 07 Eurax 08 Dosulfin 09 Pertofran 10 Packaging medicaments



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive