pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Mois du Graphisme d'Echirolles 2008

Cette année encore, le Mois du Graphisme d'Echirolles va se transformer en capitale hexagonale du design graphique cette morne banlieue de Grenoble. A l'honneur cette année : Philippe Apeloig - le graphiste/typographe a conçu l'affiche du Mois, l'édition indépendante, les génériques de films de Kuntzel+Deygas ou encore Justin Grégoire.

 

 Ô typo - l'univers typographique de Philippe Apeloig

Le Mois du graphisme d'Echirolles célèbre cette année l'un des plus brillants graphiste et typographe de la scène française : Philippe Apeloig (dont nous vous invitons à redécouvrir le portfolio). L'exposition présente une large sélection de ses vingt années de création. Cherchant à installer ses réalisations dans la durée plutôt que dans la mode, Apeloig profite également de l'exposition pour partager ses passion des lettres qu'il considère "non seulement comme véhicule de la pensée mais aussi comme matière à création" (in Philippe Apeloig, Au coeur du mot, Lars Müller Publishers, Baden, Suisse, 2000).

Né à Paris en 1962, Philippe Apeloig a suivi les cours de l'école Duperré (en compagnie de Sevan Demirdjian) et de l'Ecole nationale des Arts Décoratifs. Mais c'est lors de stages chez Total Design à Amsterdam en 1983 et 1985 qu'il découvre la typographie, sous l'égide de Roger Druet.

Il intègre ensuite le Musée d'Orsay en qualité de graphiste avant de s'envoler pour Los Angeles et le studio d'April Greiman, où il passe une année. De retour à Paris, il devient graphiste indépendant mais également le directeur artistique du légendaire magazine Le Jardin des Modes, en 1993. Il est également nommé consultant puis directeur artistique du musée du Louvre. Restant bien implanté de l'autre côté de l'Atlantique, Philippe Apeloig enseigne à la Cooper Union School of Art de New York ainsi qu'à l'Ecole nationale Supérieure des Arts Décoratifs.

We love books! - a world Tour

Avec ce "panorama international de la production éditoriale contemporaine", le Mois du graphisme propose une vaste sélection de livres étonnants, intrigants et créatifs. Exposés aux Moulins de Villancourt, ces objets éditoriaux non identifiés dévoilent les différentes forment d'expressions écrites et visuelles de la planète comme une ouverture aux cultures du monde entier.

Pour Books of the World, cent graphistes de la planète entière se dévoilent aux pieds des Alpes en un véritable tour du monde du livre.
Avec Universelle Madame Bovary, c'est l'interprétation différente d'un roman majeur qui est exposée. Chaque couverture du livre, avec son image et son alphabet, est une invitation au voyage.

Au musée Géo-Charles, ce sont quatre directeurs artistiques américains parmi les plus importants qui font partager leur expérience comme directeur artistique de maisons d'édition. Six jeunes graphistes taïwanais exposent des livres, flyers et affiches aux accents souvent "pop". Avec Livres du Cambodge, c'est la naïveté et la fraîcheur des couvertures de livres publiés en khmer (l'alphabet cambodgien) qui surprend. Enfin, le musée s'est penché sur le cas de Madagscar, île sublime et pauvre où le papier est très rare mais l'édition énergique.

We love books! c'est donc l'occasion d'un beau tour du monde des graphistes les plus créatifs parmi lesquels l'iranien Majid Abbasi, l'allemand Fons Hickmann, les néerlandais de Neon ou bien encore les suisses Melchior Imboden et Werner Jeker.

K&D, génériques de films

Stars françaises du générique animé, Florence Kuntzel et Olivier Deygas officient sous le nom de Kuntzel+Deygas. Dans leurs travaux se mêlent graphisme, vidéo et création de personnages. Leur fait d'arme le plus célèbre est le générique du film de Steven Spielberg, "Attrape-moi si tu peux" avec Leonardo DiCaprio. Mais l'animation n'est pas leur seul credo et Kuntzel et Deygas développent leurs projets personnels, notamment autour du dessin. L'exposition présente donc une sélection de projets personnels et commerciaux.

Caractères sportifs

Dans la foulée des Jeux Olympiques de Pékin, le Mois du graphisme d'Echirolles s'intéresse aux caractères utilisés par le monde sportif chinois. L'occasion de comprendre un peu mieux le rapport que la culture chinoise établit entre son écriture et les pratiques physiques et sportives. Trente affiches réalisées par des Chinois illustrent ce propos.

Justin Grégoire, l'homme et les animots

Maniant les ciseaux plus vite que le pinceau, Justin Grégoire explorait toutes les formes d'expression graphique. Découpant des silhouettes, recomposant les mots en images, ils créa un grand nombre d'animots.

Léonor de Bailliencourt - Novembre 2008

Du 21 novembre 2008 au 31 janvier 2009.
Toutes les informations sur http://www.graphisme-echirolles.com/francais/actualite/mois-2008/mois-2008.htm

Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du graphisme d'Echirolles 2008 Mois du Graphisme d'Echirolles 2008 Mois du Graphisme d'Echirolles 2008



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive