pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Peter Knapp

Directeur artistique

Photographe et plasticien, le Suisse Peter Knapp s'est d'abord fait connaître pour son travail de directeur artistique. Un terme, un emploi, qu'il fut l'un des premiers à assumer pleinement en France.

De nombreuses expositions ont consacré l'oeuvre de Peter Knapp le photographe, saluant dans les marges son talent graphique de directeur artistique novateur. L'exposition que propose la galerie Anatome se concentre elle totalement à ce rôle de directeur artistique qu'il a été l'un des premiers à incarner en France.

Peter Knapp est né en 1931 à Bäretswil, en Suisse et passe sa jeunesse dans le canton trilingue des Grisons. Formé à la célèbre Kunstgewerbeschule de Zurich aux côtés de Jean Widmer, il reçoit l'héritage créatif des professeurs du Bauhaus partis de l'Allemagne nazie. Arrivé à Paris, c'est aux Beaux-Arts qu'il parfait son enseignement créatif.

Galeries Lafayette

Un héritage "less is more" qu'il mettra en pratique aux Galeries Lafayette dès 1955. Il devient le directeur artistique des célèbres Grands Magasins quand son compatriote et ancien camarade Jean Widmer devient celui du Printemps voisin. Saine émulation. "J'avais vingt-quatre ans et quinze graphistes à diriger. Toutes les semaines, nous devions présenter nos projets au conseil de direction, mais nous étions libres", se souvient-il. Lors de son passage aux Galeries Lafayette, Peter Knapp redessinera le logotype du magasin, lancera la réalisation d'affiches, d'annonces presse, de catalogues, de scénographies. Sur une base très stricte, très suisse, il fait intervenir de jeunes photographes tels que William Klein ou Harry Meerson qui apportent une touche d'avant-garde à l'ensemble.

Elle

En 1959, Peter Knapp intègre la "dream-team" constituée par Hélène Lazareff au sein de l'hebdomadaire féminin Elle, qu'elle souhaite d'une qualité exemplaire tant sur le plan éditorial que graphique. Peter Knapp, qui est le plus proche collaborateur de cette grande dame, apporte au magazine son "helvétisme" rigoureux mais également une grande liberté créative. Parce qu'il vient d'un pays trilingue qui doit faire cohabiter toutes ces langues dans la presse sur trois colonnes, Peter Knapp transfère ce modèle à la maquette du Elle, dans la partie "articles". Une structure sur trois colonnes totalement révolutionnaire dans la presse française. Les autres pages étaient montées sur papier blanc, laissant une totale liberté créative aux maquettistes du journal.

Dim Dam Dom

En 1966, Daisy de Galard, journaliste à Elle, invite Peter Knapp à collaborer à l'émission Dim Dam Dom. Knapp collabore aux fameux génériques et réalise plusieurs dizaine de numéros de ce "show" culte de la télévision française. Dim Dam Dom, c'est aussi l'occasion pour Peter Knapp d'allier ses trois modes d'expression fétiches : la photographie, le graphisme et la peinture. L'union de ces différents media lui permet de construire une vision "cinémato-graphique" des années 1960.

Presse

En 1966, assisté de David Hillmann, Peter Knapp met en place la formule du supplément couleur du Sunday Time. En 1970, c'est à la nouvelle formule du ZeitMagazine qu'il s'attelle. Il conçoit également pour le groupe Hachette les chartes graphiques des magazines 7 à Paris, Décoration Internationale et Femme. En 1981, il élabore Le Matin magazine. Enfin, il est amusant de signaler son incursion dans l'univers numérique avec la formule du Minitel journal, vers 1985.

Des livres

Peter Knapp a également exercé ses talents de directeur artistique dans le secteur de l'édition, signant l'identité de plusieurs collections. Ainsi dès 1966 il débute aux éditions Rencontres la collection Le livre de la Santé pour laquelle il fait appel au talent d'illustrateurs de renom tels Milton Glaser, Folon, Topor, Savignac, Cieslewicz, etc. De 1967 à 1992, Peter Knapp est le directeur artistique des Editions André Sauret, obtenant même le prix du Meilleur livre d'art de l'année pour Lumières de Chartres et Giacometti. Il dirige également la collection Profils de l'Art aux Editions Le Chêne. Enfin, le Centre Pompidou lui confie les rênes de la collection Contemporain dans les années 1980.

A 77 ans, Peter Knapp reste l'un des esprits créatifs les plus jeunes que la France ait connu ces dernières années.

Léonor de Bailliencourt - Décembre 2008
Jusqu'au 14 février 2009.
Galerie Anatome, 38 rue Sedaine, Paris 11e.

Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique Peter Knapp: directeur artistique



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive