pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

We are Trafik

Trafik WAT? Un collectif lyonnais qui conjugue design graphique et expérimentations visuelles.

Voilà une exposition qui tranche avec les précédentes, plutôt patrimoniales, à la galerie Anatome. Car la caractéristique de Trafik est de s'affranchir des cadres établis, de bousculer les habitudes. C'est déjà visible dans leurs travaux de design graphique, c'est encore plus évident quand on aborde leurs installations.

Trafik est né à Lyon il y a quinze ans de l'association de Pierre Rodière, graphiste, Joël Rodière, programmeur et développeur multimédia, Julien Sappa, graphiste, et Damien Gautier, typographe, qui se sont connus aux Arts Décos à Strasbourg. Si ce dernier a depuis repris sa liberté, les trois associés restants se sont adjoint une demi-douzaine de collaborateurs, et se sont faits un nom aussi bien en design graphique que par leur design expérimental. « Nous avons commencé par le design interactif, explique Pierre Rodière, mais très vite nous avons senti le besoin de déborder, d'expérimenter » Avec le souci de faire intervenir le public en temps réel, voire d'en faire carrément un troisième partenaire dans la liaison designer-commanditaire.

Leur approche séduit rapidement, y compris auprès de grandes marques désireuses d'innover aux yeux de leur public. Andrée Putman leur commande une installation lumineuse pour le lobby de l'hôtel Morgan's à New York en 2007, Louis Vuitton et Habitat également pour des événements comme les Designers Days en 2004. Depuis 2001, Trafik a ainsi multiplié les installations visuelles en plus de leurs travaux d'identité graphique

Installation 72/180 de Trafik

L'exposition à la galerie Anatome à Paris, jusqu'au 10 décembre 2011, montre les deux facettes du talent de Trafik. Au rez-de-chaussée, l'installation « sons et lumières » 72/180, dévoilée lors de la Nuit Blanche le 1er octobre 2011. 72 barres de LED sur 6 chassis montés ici à l'envers, configuration des lieux oblige (les chassis pendent du plafond): d'où le "180" dans l'appellation.
 Cette installation fonctionne en mode automatique ("screensaver" dixit Trafik) avec des animations précalculées, ou en mode interactif: le visiteur utilise alors une tablette tactile pour composer les jeux de lumière. Aux murs, des visuels des autres installations lumineuses depuis 2001.

A l'étage, découverte des oeuvres print de Trafik, avec des travaux d'identité visuelle et graphique, et leurs recherches en typographie et pictogrammes (projet Signotek). Et en mezzanine, quatre installations interactives invitent à nouveau la participation du public.

Trafik ne se raconte pas, leur état d'esprit défie les catégories, le mieux est de les découvrir en images (et sons). Allez sur place, découvrez, laissez-vous surprendre, expérimentez avec eux!

Paul Schmitt, octobre 2011

01 WAT Trafik 02 72 180 Trafik 03 Monfdkopf Trafik 04 Mondkopf Trafik 05 Museogames Trafik 06 Museogames Trafik 07 Sonik cube Trafik 08 Trafik 09 Trafik 10 Trafik 11 Trafik 12 Trafik 13 Trafik 14 Trafik 15 Trafik



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive