pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Dessins du studio Ghibli

Takahata et Miyazaki dévoilent enfin leurs secrets de fabrication !

Pour un journaliste, parler de films d’animation japonais peut être une expérience frustrante : les studios ne parlent pas de  making-of et les auteurs  eux-mêmes restent très vagues (« on s’est inspirés de la nature »). Difficile parfois de satisfaire un lectorat avide de faits et détails précis !

Le musée d’Art Ludique à Paris remédie enfin à cela. Et pas avec n’importe qui : le studio Ghibli, celui des légendaires réalisateurs Isao Takahata et Hayao Miyazaki, y expose jusqu’au 1er mars 2015 ses dessins à la base de ses films d’animation.

Pas moins de 1300 dessins de Layout, présentés pour la toute première fois en Europe, nous offrent ainsi un point de vue inédit sur la conception d’oeuvres inoubliables comme Nausicaä de la vallée du vent, Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro ou encore Ponyo sur la Falaise. Ces dessins dans lesquels on retrouve toute la magie de l’animation des Studios Ghibli, sont de la main même de Miyazaki et de son équipe d’animateurs. Souvent assortis d’annotations des réalisateurs sur l’expression des personnages, la lumière du décor ou encore la vitesse des nuages, ils constituent la genèse des films d’animation.

Et on y apprend la base du métier d’animation 2D. Comment faire bouger les décors, et à quelle vitesse, pour faire croire que le personnage bouge. Dans ses dessins, Miyazaki fait appel à un procédé consistant à ne pas trop faire ressentir l’effet de perspective des arrières plans comme, par exemple, les enfilades de maisons dans une rue. Pour augmenter encore plus l’effet de perspective, il choisit souvent de placer de front un élément qui a de l’ampleur et un personnage avançant vers lui. . Et ce dernier est dessiné en rouge pour signifier aux animateurs qu’il est effectivement à animer.

On (re)découvre surtout  l’art du layout, cad de la composition de l’image : quels éléments marqués BG (« background ») font partie du décor, quels autres marqués « Book » sont à placer en premier plan et à animer au même titre que les personnages.

Outre leur richesse et leur dimension artistique, les dessins présentés dans cette exposition sont un véritable voyage initiatique dans l’univers onirique imaginé pour chacun des films du studio. Une master class signée Takahata et Miyazaki, cela ne se refuse pas !

Paul Schmitt, octobre 2014

Galeries à voir sur les mêmes sujets:

Films du studio Ghibli et/ou de Hayao Miyazaki:

> Arrietty

> Ponyo sur la falaise

> Contes de Terremer 

> Nausicaä de la vallée du vent

Chateau-ambulant Chateau-ambulant dessin Chateau-dans-le-ciel dessin Conte-princesse-Kaguya dessin Le-vent-se-leve dessin Mes-Voisins-les-Yamada dessin Mon-Voisin-Totoro dessin Ponyo-sur-la-falaise Ponyo-sur-la-falaise dessin Porco Rosso Porco Rosso dessin Princesse-Mononoke Ashitaka Princesse-Mononoke Ashitaka dessin Princesse-Mononoke da Princesse-Mononoke dessin Voyage-Chihiro Voyage-Chihiro dessin



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive