pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous Ă  notre newsletter

Festival de BD d'AngoulĂŞme 2013

Prix, expositions, dédicaces: le grand rassemblement annuel de la BD francophone.

 40 ans dĂ©jĂ , et le succès ne se dĂ©ment pas. La BD est le secteur le plus fleurissant de l’édition, certes en partie grâce aux mangas japonais, mais la BD « franco-belge » (en fait europĂ©enne) se porte Ă  ravir comme l’a encore dĂ©montrĂ© le Festival international de la bande dessinĂ©e d’AngoulĂŞme ce dernier week-end.
Un week-end dense, avec rencontres et dédicaces avec les auteurs, une foultitude d’expositions thématiques (voir ci-dessous et en images ci-contre) et bien sûr la compétition officielle où sont distingués à coups de « Fauves » (les « Oscars » d’Angoulême) auteurs et ouvrages.

Le visuel de la compétition officielle par Lewis Trondheim

Le palmarès
Le Grand Prix rĂ©compense chaque annĂ©e un crĂ©ateur du 9e art pour l’ensemble de son oeuvre. Dans le cadre du 40e anniversaire du Festival (du 31 janvier au 3 fĂ©vrier 2013), un nouveau mode de dĂ©signation de cette rĂ©compense est entrĂ© en vigueur : une liste de 16 noms d’auteurs a Ă©tĂ© Ă©tablie  sous l’égide de l’AcadĂ©mie des Grands Prix,  liste soumise ensuite aux suffrages des auteurs prĂ©sents Ă  AngoulĂŞme (dessinateurs, scĂ©naristes, coloristes). Mais c’est toujours l’AcadĂ©mie qui choisit le Grand Prix « parmi celles et/ ou ceux qui auront rĂ©uni le plus de suffrages ». Un exercice de dĂ©mocratie dirigĂ©e qui a fait grincer des dents (par twitter interposĂ©) nombre de participants. Lewis Trondheim, membre du jury, a mĂŞme accusĂ© certains de ses collègues de voter blanc faute de connaĂ®tre les auteurs finalistes. Ambiance…

Grand Prix du festival de BD d'AngoulĂŞme 2013: Willem

Le choix final de Willem a par contre suscitĂ© l’adhĂ©sion. NĂ© aux Pays-Bas en 1941, membre du mouvement contestataire Provo dans les annĂ©es 60, il s’établit Ă  Paris dès 1968 et contribue ses dessins satiriques Ă  Charlie Mensuel, Charlie Hebdo et LibĂ©ration  depuis 1981. Très prolixe, il a aussi publiĂ© nombre de BDs chez divers Ă©diteurs.

Le Fauve d’or du Meilleur Album a été décerné au tome 2 de Quai d’Orsay, l’excellente et hilarante chronique dessinée par Christophe Blain du ministère des Affaires Etrangères français sous Dominique de Villepin, et en particulier de son intervention aux Nations-Unies en 2003 contre la guerre en Irak. Et le public d’Angoulême a eu droit à un scoop pour la remise des prix dimanche 3 février 2013 : le scénariste des deux albums, connu seulement sous le pseudonyme d’Abel Lanzac, est venu sur scène recueillir son prix et y révéler son identité. On se doutait qu’il s’agissait d’un ancien du ministère et on en a eu la confirmation : Antonin Baudry était alors conseiller de Dominique de Villepin avant de diriger actuellement le service culturel de l'ambassade de France à New York. On a connu des conseillers culturels moins qualifiés…

Patrimoine et nouveautés en expositions

CĂ´tĂ© « patrimoine », deux incontournables en vue cette annĂ©e. Uderzo, in extenso a permis de revoir la foultitude de hĂ©ros crĂ©Ă©s par l’infatigable dessinateur en sus d’AstĂ©rix et ObĂ©lix. Et AngoulĂŞme pavoisĂ©e en l’honneur d’Uderzo a aussi saluĂ© ses successeurs par lui choisis pour reprendre AstĂ©rix et ObĂ©lix : Ferri au scĂ©nario et  Conrad pour le dessin.

Mickey & Donald, tout un art
rend certes hommage à leur créateur Walt Disney, mais aussi aux dessinateurs de génie qui ont su prolonger son œuvre. L’américain Carl Barks va marquer les esprits en adjoignant dès les années 1940 à Donald une foule de personnages secondaires pour enrichir les histoires: les neveux débrouillards, Picsou l’oncle milliardaire et radin, Gontran le cousin énervant par sa réussite éclatante, les affreux Rapetou, l’inventeur Géo Trouvetou, etc. Et dès les années 50, les BDs Disney s’européanisent. L’italien Guido Martina est un auteur prolifique des années 50 qui s’amuse même, à la fin des sixties, à transformer Donald en super héros dénommé Fantomiald. Dans la foulée, d’autres auteurs tout aussi doués – Romano Scarpa,Luciano Bottaro, Giorgio Cavazzano, notamment –imposent la notion d’une « école italienne » de production Donald et Mickey en Europe, bientôt concurrencés par des auteurs scandinaves.

Spirou, hĂ©ros emblĂ©matique de Franquin, a quant Ă  lui eu droit Ă   un documentaire filmĂ© conçu par le producteur CinĂ©tĂ©vĂ© et diffusĂ© sur Arte ce samedi 2 fĂ©vrier.

Toujours visible sur place jusqu’au 3 mars 2013, Les arcanes d’Andreas explore l’univers de ce créateur franco-allemand, auteur de Rork et Capricorne. Personnage mystérieux et sans âge, silhouette élancée et visage taillé à la serpe, Rork mène l’enquête depuis les années 70 dans des aventures fantastiques où l’ésotérisme côtoie les voyages dans le temps. Capricorne, intialement personnage secondaire d’un des derniers épisodes de Rork, a pris son indépendance dans les années 80. Cet astrologue mène de troublantes épopées dans une série prévue sur vingt volumes – dont quinze publiés à ce jour. Et n’oublions pas la série fantastique Arq, la troisième par ordre d’importance avec une quinzaine de titres parus chez Delcourt. Admirateur de David Lynch, Andreas cultive l’ambiguïté des personnages et la complexité du récit, avec une exigence visuelle et narrative rare.

Autre exposition qui perdure jusqu’au 24 mars 2013, The Hoochie Coochie – Livres imprimés à l’encre et à l’huile de coude révéle un jeune éditeur alternatif qui a fait ses débuts en 2002. The Hoochie Coochie s’est d’abord développé autour de la revue TurkeyComix — soit une vingtaine d’auteurs amateurs s’essayant à diverses formes d’impression et de fabrication artisanale (gravure, sérigraphie, reliure japonaise, etc.). Depuis, The Hoochie Coochie s’est enrichi d’une autre revue, DMPP, en 2008 sous la houlette de l’auteur Gérald Auclin. DMPP complète Turkey Comix par son format (à l’italienne), par la diversité de ses axes et par une approche transversale de la bande dessinée. Plus une douzaine de livres à partir de 2007.

La BD est un secteur qui aborde seulement le virage du  numĂ©rique, mais le foisonnement crĂ©atif et festif du festival d’AngoulĂŞme tĂ©moigne d’une vitalitĂ© qu’on peut espĂ©rer gage de rĂ©ussite Ă  cet Ă©gard.

Paul Schmitt, février 2013


La compétition:

Anthony Pastor Castilla Drive Blain Lanzac Quai Orsay Charles Burns La Ruche George Herriman Krazy Kat Jon McNaught Automne Nobrow Kirkman Adlard Walking Dead Marion Montaigne Tu mourras moins bete Miller Mazzucchelli Batman Nao de Brown Sobral nadou Legendaires Origines

Expositions: Uderzo, Mickey&Donald, JC Denis, Andreas, Au nom de la loi, Spirou:

01-Uderzo-heros BD 02-Uderzo-Oumpah Pah 03  Uderzo-Oumpah Pah canoe 04 Uderzo Asterix Obelix Andreas-ARCANES ANDREAS Andreas-Capricorne 10 Andreas-Capricorne 14 Andreas-RORK Au nom de la loi-01-Bao 7  Chongrui Nie Au nom de la loi-02-XIII Vance - Van Hamme Au nom de la loi-03-LUCKY LUKE  Morris - Goscinny Disney-Donald Disney-Mickey-Donald Disney-Mickey Disney-Picsou JC DENIS-03 JC DENIS-04 JC DENIS-05-luc leroi JC DENIS 01 JC DENIS 02 SPECTACLES-Spirou

Expositions: Comès, Jano, Brecht Evens, Hoochie Coochie, BD algérienne, Pénélope Bagieu.:

BD algerienne-01-affiches M kideche Harroun BD algerienne-01-affiches BRECHT EVENS-01-Actes Sud BRECHT EVENS-01-Affiche expo-Boiteagand BRECHT EVENS-02 COMES 01 Silence Comes-02 DIXdeDER1 Comes-03-BELETTE Comes-04-BELETTE Comes-05-SILENCE Comes-06 DIXdeDER Jano-01-bateau Jano-02-on stage Jano-03-terrasse Jano-04-fire Penelope Bagieu-pattes de mouche The Hoochie Coochie-01 The Hoochie Coochie-02 The Hoochie Coochie-03 The Hoochie Coochie-04 The Hoochie Coochie-05 The Hoochie Coochie-06 Hittinger



XitiMise en Ĺ“uvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive