pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Robert Crumb

La Galerie Martel et les éditions Denoël proposent jusqu'au 5 juin 2010 une importante exposition-vente rétrospective de dessins du dessinateur américain francophile Robert Crumb, l'un des pères-fondateurs de la bande-dessinée underground, révélé en France par le cultissime magazine Actuel.

Depuis sa sortie en octobre 2009, La Genèse de Crumb a acquis le double statut de best-seller international et de classique instantané. Et hissé Robert Crumb, son auteur, encore plus haut si c’était possible au Panthéon des arts graphiques.

La mise en images du premier Livre de la Bible par le plus irrepenti des Pères de l’Underground a aussi, c’était à prévoir, suscité des débats enflammés. Pas toujours où on les attendait. Certains ont cru y voir une rupture, le renoncement de Crumb aux idéaux de blasphème, d’obscénité et de misanthropie qui, à leurs yeux, définissent son oeuvre. Outre qu’ils révèlent ainsi une lecture erronée, ceux-là se trompent sur la position de Crumb concernant ce dernier ouvrage, qu’il a inscrit dans le droit fil de tout ce qui l’a précédé. Depuis le début, des premiers élans priapiques de Zap Comix aux bouffées délirantes de Mr Natural, des Heroes of the Blues à ce Kafka qui soude idéalement la vie et l’oeuvre de l’anxieux de Prague, des facéties de sa Psychopathia Sexualis personnelle aux errements lourds de conséquences d’Adam et Eve, à quoi Crumb a-t-il consacré ses efforts et sa vie ?

A la cartographie inlassable, rageuse et angoissée de l’Homme. Et de la femme, ajoute une voix malicieuse. De la femme aussi. Mais avant tout de l’étrange, périlleuse, anxiogène, exaltante, tragique condition humaine. Et c’est bien sous cette lumière, sous cet angle, qu’il convient d’aborder la présente exposition. Toute de corps et de visages, de portraits résumant à la figure humaine les époques, les atmosphères, les pulsions invoquées, elle nous annonce qu’à travers Crumb Himself, voici l’Homme, Ecce Crumbo.

Jusqu'au 5 juin 2010.
Galerie Martel, 17 rue Martel, Paris 10e.
Ouvert de 14h30 à 19h du mardi au samedi.
Lots of Laffs - 2002 Le Montagnard - 2000 He knows…he understand you - 2004 Fate, magazine cover - 2002 Sauvons Sauve - 2006 it’s all I can do… - 2002 I hate that song… - 2004 La Femme Panthère et l’Homme - 1994 The Devil Beckons… - 2002 Normal human life… - 2001 The English Guy at the tour de Mole - 2001 Humans…Earthlings… - 2001 Vietnamese Restaurant, Ganges - 2003 Vietnamese Restaurant, Ganges - 2003 Pizza Restaurant, St. Hippolyte - 2001 Sis - 1960’s Pizzeria in St.Hippolyte on St Valentine’s Day Fallen Angel - 2000 New York Times Series - 2003 New York Times Series - 2003 July 11th, ‘99 Artie Shaw - 2000 Bukowski - 1995 Bukowski - 1996 The Ales Film Festival - 2002 Talk Talk Talk Woman with Glasses & Ponytail - 2001 It was all about the John B. Stetson Hat Mandrake Gestures Hypnotically - 2005 Fanny Brice - 1999 Marley’s Ghost “Spooked” - 2005 I Can’t…Seem…To… - 1960’s You’re Breaking My Heart - 2004 Ver à pied - 1981 Giscard - 1979 Ganges - 2000 robert-crumb-37 Micocoulier - 2003 It’s Ridikyaluzz - 2001 Joseph et Tito Colombo - 1993 Dechets Ultimes - 2000 R.Crumb himself - 2007 R. “Grossemeout” Crumb - 2007 The Beaux Hunks Saxaphone - 1998 Merle Haggard - 1996 Coups d’épée dans l’eau II - 2005 Jelly Roll Morton - 2004 Tribal Musette, cd cover - 2008 Below the Line (cover) - 1997 Warren Hinkle: Arrest with dog - 1985 6 women musicians - (non daté) Trouble in Paradice - 1996 Rina in Quissac - 1997 June 29th ’98 Squawk, Squawk - 1998 Ya Lef Me So Lonely - 2000



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive