pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous Ă  notre newsletter

Sempé

Dessinateur d'humour? Plutôt observateur amusé de la vie.

Traduit dans vingt-cinq langues, auteur de plusieurs milliers de dessins, de plus de quarante albums, Jean-Jacques Sempé est le plus célèbre des dessinateurs d’humour français. Pardonnant au vaniteux, encourageant le teigneux, enviant le bienheureux, Sempé flirte avec la philosophie et la psychanalyse mais prend ses distances avec l’esprit de sérieux pour mieux appréhender ce « presque rien » où se joue une certaine idée de la vie et de la mort.

 

Jean-Jacques Sempé

Né en 1932 à Bordeaux, Jean-Jacques Sempé débute dès 1950 comme dessinateur au journal Sud-Ouest, puis monte à Paris dès 1951 où il travaille pour des journaux comme France Dimanche, Ici Paris, Noir et Blanc, Le rire, etc. Il rencontre René Goscinny en 1954 avec lequel il réalise la BD Le Petit Nicolas pour le journal belge Le Moustique. Cette première tentative se transformera en succès avec le premier livre en 1959 du Petit Nicolas aux Éditions Denoël, où les illustrations de Sempé soutiennent l’humour et le talent de narrateur de Goscinny.

Parallèlement, SempĂ© poursuit sa carrière de dessinateur  et collabore Ă  Paris-Match (sans interruption  depuis 1956!), L’Express, etc. En 1979, il rĂ©alise sa première couverture pour le prestigieux magazine New Yorker, icĂ´ne des intellectuels amĂ©ricains. Depuis, SempĂ© a rĂ©alisĂ© plus de cent couvertures pour le New Yorker. Elles permettent de dĂ©couvrir une autre facette de son immense talent grâce Ă  des oeuvres en couleurs et sans lĂ©gende.Un amour partagĂ© entre New York et SempĂ©, celui-ci avouant : « Si j’avais parlĂ© l’anglais, je veux dire parlĂ© vraiment l’anglais, je me serais installĂ© lĂ -bas. Mais, quand on ne parle pas la langue, c’est impossible… La rudesse de l’AmĂ©rique, ça me plaĂ®t. La compĂ©tition me plaĂ®t, moi. Et puis je sentais que ces gens allaient m’apprendre beaucoup de choses, qu’ils allaient me forcer Ă  faire des choses que je ne savais pas faire. » Un aveu rĂ©vĂ©lateur de la tension prĂ©sente chez ce peintre de l’âme; SempĂ© saisit au plus juste et avec tendresse des instants fugaces oĂą s’entremĂŞlent l’humour, le rĂŞve et la poĂ©sie, au milieu d’un monde grouillant, indiffĂ©rent ou parfois brutal et nĂ©anmoins si fascinant.

L’exposition (gratuite !) SempĂ©, un peu de Paris et d’ailleurs, prolongĂ©e Ă  l’HĂ´tel de ville de Paris jusqu’au 31 mars 2012, prĂ©sente plus  de 300 dessins originaux, accompagnĂ©s de textes de Jean-Jacques SempĂ©. Une invitation au visiteur Ă  regarder le monde avec cet artiste discret et familier et Ă  (re) dĂ©couvrir cette petite musique si personnelle qu’il compose.

Clémentine Gaspard, novembre 2011

01 Portrait JJ Sempe 02 Affiche Expo Sempe 03 Couverture New Yorker J.-J. Sempe 04 Couverture New Yorker J.-J. Sempe J.-J. Sempe autobus Paris J.-J. Sempe Multiples Intentions Sempe New York 2 Sempe New York Sempe Newyorker Sempe Newyorker2 Sempe Newyorker3 Sempe Paris Sempe porte



XitiMise en Ĺ“uvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive