pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Tim Burton

Enfin à Paris, l'univers grotesque et gothique de Tim Burton! Immense réalisateur de cinéma américain, Tim Burton a toujours séduit par la singularité de son univers. Dessinateur inspiré, l'homme expose à la Cinémathèque crayonnés préparatoires, croquis et créations depuis son passé estudiantin et ses débuts à Disney jusqu'à ses projets les plus récents. Un retour sur la carrière protéiforme de Tim Burton: réalisateur, producteur, auteur, directeur artistique, concepteur de films animés ou live, mais aussi écrivain, photographe et illustrateur. Tout ça. Il faut tous ces médias pour étancher l'intense soif d'expression de l'inconscient burtonien.

Né en 1958 à Burbank, dans la banlieue de Los Angeles, Tim Burton s'y ennuiera ferme toute son enfance. Fêtes foraines ou cinéma de série B lui offrent vite une échappatoire: « J’ai toujours aimé les films de monstres. Ils ne m’ont jamais fait peur. Ils dégageaient tous quelque chose qui me plaisait terriblement ». A l’âge de dix-huit ans, il intègre le prestigieux California Institute of the Arts, fondé par Walt Disney en vue de former ses futurs artistes. En 1979, son projet de fin d’études lui décrochera une place au département d’animation des Studios Disney. Pendant quatre ans, il y fait ses classes  en tant qu’animateur puis artiste-concepteur sur Taram et le Chaudron magique ou Rox et Rouky, mais se sent frustré par le manque de liberté créative. Il en profite nénamoins pour développer  ses projets personnels dont ses premiers courts Vincent (en animation stop motion) et Frankenweenie (en live), tous deux en 1982, et  dont le studio Walt Disney n’encouragea pas la distribution, leur signification étant jugée trop morbide. Ces films servent néanmoins à Tim Burton de carte de visite à Hollywood et lui permettent de réaliser des épisodes de séries pour la TV et ses premiers longs métrages, Pee-wee Big Adventure (1985) et Beetlejuice (1988). Le succès de ces deux films lance définitivement la carrière de réalisateur de cinéma de Tim Burton, qui alternera régulièrement entre films d'animation et films live. Au nombre des premiers: le cultissime L'Etrange Noël de Mr Jack (1993, réalisateur Henry Selick) et le troublant Les Noces funèbres (Corpse Bride, 2005). Parmi les seconds, les deux Batman (1989 et 1992) renouvellent le genre du film de superhéros et en imposent une relecture plus psychologique.

L’univers de Tim Burton est indiscutablement personnel, évoquant un cauchemar enfantin imprégné des leçons de l’expressionisme allemand et des séries B hollywoodiennes de terreur. Tim Burton aime les fantômes (Beetlejuice), les super-héros (Batman, Batman Returns), les extraterrestres (Mars Attacks !), les cinéastes navrants (Ed Wood) et toutes sortes de créatures émouvantes et macabres, parias et laissés pour compte par la société aseptisée des adultes.

Dans l'oeuvre graphique et animée de Tim Burton l'adolescence se fracasse toujours au monde des adultes, le cynisme et l'humour sont omniprésents, infusant son travail quel que soit le support : dessins, peintures, storyboards, films, marionnettes, maquettes, costumes, carnets de croquis et dessins animés...

Maître d'une pop culture très "nouveau millénaire", Tim Burton a renouvelé le cinéma hollywoodien, lui instillant esprit et âme et influençant toute une génération de jeunes artistes, qu'ils soient réalisateurs ou encore graphistes et illustrateurs.

Affiche de l'exposition Tim Burton; visuel: Stainboy, héros du livre "La Triste Fin du petit enfant huître et autres histoires". 1998

L'exposition suit ainsi le courant de son imaginaire visuel, depuis ses premiers dessins d'enfance jusqu'à ses oeuvres plus récentes. Certaines des pièces exposées ont été réalisées pendant la conception et la production de ses films - c'est d'ailleurs l'occasion de découvrir un grand nombre de projets jamais réalisés -, d'autres pendant ses études, ses premiers films non-professionnels et ses premiers courts-métrages réalisés à l'époque où il peinait sur Rox et Rouky chez Walt Disney. On y voit le parcours de Tim Burton jusqu'à aujourd'hui, y compris des éléments issus de ses tout derniers films, Dark Shadows et Frankenweenie, qui sortiront en 2012.

Originellement conçue par le MoMA de New York en 2009 (une consécration à soi tout seul!), l'exposition a voyagé depuis à Melbourne, Toronto et Los Angeles pour enfin faire escale à Paris.  Une occasion pour nous de revoir et enrichir le contenu du présent article que nous lui avions consacré dès 2009. Nous avons ainsi mis en ligne une nouvelle galerie de 25 nouveaux visuels (ci-contre en haut à droite) en supplément de la galerie de 26 visuels déjà présents (en bas à droite).

Une exposition majeure à ne pas manquer, jusqu'au 5 août 2012 à la Cinémathèque Française !

Léonor de Bailliencourt, novembre 2009, et Paul Schmitt, mars 2012

Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Tim Burton et Danny DeVito à l'inauguration de l'expo au MoMA à New York

Les galeries à voir sur les mêmes sujets :

>> Dark Shadows

>> Hommage à Tim Burton: 45 artist chez Arludik

>> Alice au Pays des Merveilles

>>  Extrait du film : Alice rencontre la Reine Rouge

>> Expo des dessins d'Alice au Pays des Merveilles

01 Tim Burton expo cinematheqe 02 Tim Burton expo cinematheqe 03 Tim Burton expo cinematheqe 04 Tim Burton expo cinematheqe 05 Tim Burton expo cinematheqe 06 Tim Burton expo cinematheqe 07 Tim Burton expo cinematheqe 08 Tim Burton expo cinematheqe 09 Tim Burton expo cinematheqe 10 Tim Burton expo cinematheqe 11 Tim Burton True Love 12 Tim Burton  Sweeney Todd 13 Tim Burton Sweeney Todd 14 Tim Burton  Les Noces funebres 15 Tim Burton  Beetlejuice 16 Tim Burton  Edward aux mains d argent 17 Tim Burton Mars Attacks 18 Tim Burton  L Etrange Noel de monsieur Jack 19 Tim Burton  Sleepy Hollow 20 Tim Burton  Pee-Wee Big Adventure 21 Tim Burton  La Planete des singes 22 Tim Burton Doodle Pad Series 23 Tim Burton Vincent 24 Tim Burton Vincent 25 Tim Burton Batman
The Green Man. 1996-1998. Untitled (The World of Stainboy). 2000. Untitled (Picasso Woman). 1980-1990. Untitled (Trick or Treat). 1980. Untitled (Ramone). 1980-1990. Untitled (Christmas Photo). 1997. Untitled (Trick or Treat). 1980. Untitled (The Melancholy Death of Oyster Boy and Other Stories). 1998. Untitled (#6). 1982. Untitled (Tim Burton’s The Nightmare Before Christmas Sally). 1993 10-NIGHT0012 Untitled (Creature Series). 1992. Untitled (Creature Series). 1997–1998. Untitled (Cartoons Series). 1980–1986. Untitled (Black Cauldron). 1983. Untitled (Trick or Treat). 1980 Untitled (Romeo and Juliet). 1981–1984. Untitled (Blue Girl with Skull). 1992–1999. Blue Girl with Wine. c. 1997. Untitled (Frankenweenie). 1982. Untitled (The Melancholy Death of Oyster Boy and Other Stories). 1982–1984. Untitled (Mars Attacks!). 1995 Tim Burton's The Nightmare Before Christmas storyboard. 1993. 22-Nightmare Storyboard Untitled (Edward Scissorhands). 1990. Le réalisateur Tim Burton avec l'actrice Helena Bonham Carter (interprétant Mrs. Lovett) sur le tournage de Sweeney Todd (2007)



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive