pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Blek le rat

En traversant les murs

Maître des murs urbains depuis plus de vingt ans, le "pochoiriste" Blek le Rat fait l'objet d'une jolie petite monographie publiée par les très graphiques éditions Thames & Hudson. De son animal emblématique aux dessins taille réelle de Florence Aubenas, découvrez le parcours d'un artiste au regard tout en finesse.

Blek le Rat, couverture du livre de Thames & Hudson

"Chaque fois que je crois avoir peint quelque chose d'original, je découvre que Blek le Rat l'a non seulement déjà fait, mais vingt ans auparavant" constate Bansky, célébrissime "street artist" britannique.

En effet, Bansky n'était qu'un enfant quand Blek commença à peindre ses pochoirs sur les murs de Paris, au début des années 1980. Démarrant par de simples rats, disséminés dans toute la ville, des rats qui disaient la condition de l'artiste, en marge, différent et très urbain, Blek a fini par opter pour des personnages, représentés grandeur nature.

Mais en 1991, il est arrêté et condamné pour "acte de vandalisme sur bien d'autrui". Marqué par cet événement, il abandonne alors le bombage direct sur les murs et décide de coller des affiches sur lesquelles il a préalablement bombé son pochoir. Ainsi, pris en flagrant délit par la police, il n'a qu'à arracher son affiche et fuir.

Cette technique, inventée par nécessité, serait d'après les auteurs du livre à l'origine du développement d'une autre branche de l'art urbain : le poster art et le sticker art.

Florence Aubenas par Blek le Rat

Depuis 2003 et la guerre en Irak, Blek a entamé une autre phase de son oeuvre, prenant et affirmant des positions qui l'ont faire connaître du grand public, avec comme climax cette Florence Aubenas grandeur nature collée dans tous les coins de Paris quand la journaliste était retenue en otage en Irak. Ce pochoir émouvant se retrouva dans la presse écrite avant de s'inviter sur les écrans de télévision et d'habiter la conscience collective.

Ce joli livre, richement illustré par les photographies de Sybille Prou (l'épouse de Blek) et co-signé avec King Adz, cinéaste et directeur artistique de 100proofTRUTH (une revue PDF consacrée à la création urbaine) permet une plongée sensible et passionnante au coeur de l'univers ultra-graphique d'un artiste intègre.

Léonor de Bailliencourt - Mars 2008
"Blek le Rat, en traversant les murs" par Sybille Prou et King Adz est publié aux éditions Thames & Hudson.
23 x 22 cm - 128 pages - Plus de 300 illustrations dont 290 en couleurs - 22 euros.
Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat Blek le rat



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive