pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous Ă  notre newsletter

GĂ©rard Rancinan Wonderful world

Le volet final de sa Trilogie des Modernes, vaste mise en question photographique de notre Ă©poque.

On avait suivi avec intérêt, avec même une sorte de fascination, les deux premiers volets de sa Trilogie des Modernes : Métamorphoses au Palais de Tokyo en 2009 et Hypothèses à la chapelle Saint Sauveur d’Issy-les-Moulineaux à l’automne 2011 (voir notre galerie : ICI).

Il faudra aller à l’étranger, à la Triennale de Milan (jusqu’au 27 mai 2012) ou à l’Espace Londonnewcastle à Londres (du 7 au 24 juin 2012) pour voir les tableaux photographiques de Wonderful World, volet final de la trilogie. Pas d’escale en France prévue pour l’instant… Dommage, Gérard Rancinan y poursuit son discours, en assumant sa revisite des grands thèmes iconographiques de notre culture. Les mises en scène intriguent, évitent la provocation pure façon David La Chapelle, posent ici avec humour (les masques de Mickey et Batman) les faux semblants de notre civilisation si médiatisée, où communication et entertainment sont prédominants.

Clémentine Gaspard, mai 2012

Gerard Rancinan Banquet des Idoles Gerard Rancinan Batman family boys Gerard Rancinan Batman Family Girls Gerard Rancinan Family Watching the TV Gerard Rancinan On the way back from Disneyland Gerard Rancinan Our soldiers save our values Gerard Rancinan The real last supper



XitiMise en Ĺ“uvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive