pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

JR - Women are Heroes

Après Paris, le photographe et street artist français JR continue son tour du monde à la galerie Springmann.Varol à Duesseldorf (RFA) et concourt au festival de Cannes 2010 avec un long métrage tiré de Women are Heroes. Une occasion de revenir sur ce projet majeur, célébrant les femmes sur les 5 continents.

Né en 1983, JR a commencé par graffer avant de se convertir à la photographie en 2000, en continuant d’exposer dans la rue. Selon ses propres mots, il attire ainsi l'attention de ceux qui ne fréquentent pas les musées habituellement. Son travail mêle l'art et l'action et traite d'engagement, de liberté, d'identité et de limite. En 2006, suite aux émeutes en banlieue en 2005, il colle sur les murs de quartiers bourgeois de Paris les portraits de jeunes de banlieue ; cette exposition sauvage Portrait d’une génération sera ensuite officiellement soutenue par la mairie de Paris et devient la première étape d’un projet artistique que JR dénomme 28 millimètres. En 2007 JR récidive avec Face 2 Face, une série d'immenses portraits d'Israéliens et de Palestiniens face à face dans huit villes palestiniennes et israéliennes et de part et d'autre de la barrière de sécurité.
Troisième étape de 28 millimètres : Women are Heroes. Depuis 2008, JR parcourt le monde en collant des portraits géants de visages de femmes sur les surfaces les plus diverses, de préférence dans les quartiers populaires de grandes métropoles de pays du sud. Avec ces collages éphémères, JR veut ainsi installer l’art au cœur de ces quartiers et en honorer les femmes innombrables qui luttent jour après jour face à la guerre, la pauvreté et la violence. D’où le titre de ce projet : Women are Heroes. Il va ainsi à leur rencontre dans les bidonvilles de Rio, Phnom Penh, Delhi et Kibera (Kenya), les photographie et affiche leurs portraits géants sur place, sur les murs et toits, ou encore en habille un train entier. A Paris à l’automne dernier, il a de même habillé d’yeux de femme géants les berges de Seine ou le pont Louis Philippe : une installation monumentale qui rappelle la façon dont le couple d’artistes  Christo avait littéralement emballé le Pont Neuf dans de la toile en 1985.

Paris berges de Seine, automne 2009

L’exposition à la galerie Springmann.Varol à Duesseldorf du 23 avril au 30 mai 2010 est sa première exposition en Allemagne : une façon de prolonger ses installations monumentales en en montrant les photos, y compris le montage de ses œuvres ou leur lente disparition par arrachement ou sous l’assaut des éléments. JR documente aussi ses œuvres avec des livres et des films : Women are Heroes est ainsi devenu un long métrage (musique : Massive Attack) sélectionné dans le cadre de la Semaine Critique au festival de Cannes 2010 et à ce titre concourt pour une Caméra d’Or avant une sortie en salles éventuelle. JR cultive l’anonymat, mais expose son travail aussi sur le web, avec sur son propre site ou celui de Women are Heroes à Paris : www.womenareheroes-paris.net

Paul Schmitt, avril 2010

01 JR Women are Heroes 02 JR Women are Heroes 03 JR Women are Heroes 04 JR Women are Heroes 05 JR Women are Heroes 06 JR Women are Heroes 07 JR Women are Heroes 08 JR Women are Heroes 09 JR Women are Heroes 10 JR Women are Heroes 11 JR Women are Heroes 12 JR Women are Heroes 13 JR Women are Heroes



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive