pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

"Play" : 4 regards sur le jeu

Mais de quels jeux nous parlent donc ces quatre artistes, présentés par la galerie Magda Danysz ? Car si l'enfance est parfois présente dans leurs photographies, elle y apparaît pervertie, délaissée, travestie.

Tout commence par les petits soldats de plombs. Petits personnages - pas vraiment militaires, ici, puisqu'on retrouve la Wendy chère au coeur de Peter Pan mais aussi des cow-boys - qui s'inscrivent dans les dures absurdes réalités d'un monde adulte déviant et brutal. Mis en scène par Etienne Clément, photographe à cheval entre Londres et Paris, ces icônes enfantines se jouent des perspectives pour mieux interroger le spectateur, ancien enfant devenu adulte.

Un peu plus loin dans la galerie, ce sont les "little dolls" du jeune français Alain Delorme qui interpellent (voir ici le portrait que nous lui avons consacré à l'occasion du Prix Arcimboldo qu'il a remporté cette année). Ces petites filles, au masque figé de Barbie (la meilleure amie normative des enfants), jouent à l'adulte et font peur. Chosifiées, caricaturales, elles disent la peur de vieillir et la soif d'esthétique uniformisée de nos sociétés occidentales. Un jeu dangereux.

Un peu plus loin dans la déshumanisation des rapports sociaux, le néerlandais Erwin Olaf signe avec "Separation" une série photographique extrêmement dérangeante. Dans une famille aux tenues sado-masochistes, toute de latex vêtue, c'est le drame de l'absence chronique qui se joue entre une mère et son fils. Bardés de leurs combinaisons comme autant de carapaces, ces deux êtres se croisent, se parlent sans parvenir à se rencontrer. On sent dans ces images la mise à l'écart d'un enfant par une mère bien trop occupée par son quotidien actif. Une série vraiment poignante.

Autre artiste batave, autre série dérangeante. La photographe Cornelie Tollens rappelle que le jeu, s'il comporte toujours une part d'enfance en lui, n'est pas exclusivement réservé aux petits. Jeux de mains, jeux de vilains, ses clichés exposent des femmes offertes mais candides. C'est bien de provocation infantile qu'il est question dans cette série.

"Play", le jeu et ses différentes acceptions s'expose dans le regard troublant, parfois troublé, de photographes contemporains.

Plus d'informations sur les photographes de l'exposition
Etienne Clément sur le web : etienneclement.com.
Alain Delorme sur le web : alaindelorme.com.
Erwin Olaf sur le web : erwinolaf.com.
Cornelie Tollens sur le web : cornelietollens.com.

Jusqu'au 28 juillet 2007
Galerie Magda Danysz, 78 rue Amelot, Paris 11e.
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h et le samedi de 14h à 19h. Fermé le lundi.
Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Etienne Clément Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Alain Delorme Erwin Olaf Erwin Olaf Erwin Olaf Erwin Olaf Erwin Olaf Erwin Olaf 30 Erwin Olaf Erwin Olaf Cornelie Tollens Cornelie Tollens Cornelie Tollens Cornelie Tollens



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive