pixelcreation.fr - amoureux de l'image

  • > Abonnez-vous à notre newsletter

Robert Mapplethorpe by Sofia Coppola and Peter Marino

Après la réalisatrice Sofia Coppola, l'architecte Peter Marino sélectionne des photos du génial Mapplethorpe. Avec un angle complètement différent.

L'idée reprend celle des expositions de 2003 à New York par Cindy Sherman et de 2005 à Londres par David Hockney: demander à un artiste de revisiter le large portfolio de Robert Mapplethorpe pour y apporter son propre regard. Après Isabelle Huppert en 2013 et Sofia Coppola en 2011, la galerie Ropac propose l'exercice à l'architecte et designer américain Peter Marino.

Robert Mapplethorpe par Peter Marino
L’architecte et designer Peter Marino, admirateur et grand collectionneur de photographies de Robert Mapplethorpe, revisite les thèmes qu’il considère comme fondamentaux dans l’oeuvre de Robert Mapplethorpe. En s’inspirant du fameux portfolio intitulé XYZ (X pour les photographies de sexe, Y pour les natures mortes florales et Z pour les nus masculins), il a fait un choix radical de 17 Polaroids et d’une soixantaine de photographies, à voir à la galerie Ropac de Paris jusqu’au 5 mars 2016.

Au contraire de Sofia Coppola, Peter Marino explore sans retenue l’esthétique sexuelle de ces thèmes. Sa scénographie dense et précise opère des correspondances visuelles et met en valeur l’architecture des corps et des formes.

Robert Mapplethorpe par Sofia Coppola
La réalisatrice Sofia Coppola  s'est volontiers prêtée à l'exercice, elle qui s'est   toujours inspirée d’images pour se diriger dans la conception de ses films. Des images prises avec son propre appareil, collectées dans les albums des grands photographes ou tirées des magazines. À travers des images rarement exposées et peu connues du photographe américain, Sofia Coppola a conçu un accrochage très proche de son univers, exposé à la galerie Ropac de Paris de novembre 2011 à janvier 2012.

Sofia Coppola a extrait du travail de Robert Mapplethorpe des images tendres, contemplatives desquelles se dégage une tension fragile. Plutôt que des clichés érotiques et provocants, Sofia Coppola a mis en vedette une facette de l’artiste jusqu’alors peu explorée. Poses hiératiques ou au contraire abandon des êtres. Portraits de femmes ou d'enfants, d'animaux, natures mortes. Sofia Coppola a préféré mettre en valeur dans l'oeuvre de l’artiste la tendresse et l’émotion. Ces photos en noir et blanc frappent aussi par leur sens de la composition, du contraste entre clair et obscur. Un rappel du fait que Robert Mapplethorpe était peintre avant de se convertir entièrement à la photographie.

Clémentine Gaspard, novembre 2011 & février 2016

Rappel biographique:
Robert Mapplethorpe
est né en 1946 à Floral Park (NY) et décédé en 1989. Il prend ses premières photographies avec un Polaroid. Parmi les nombreuses thématiques des corps animés et inanimés, ses premiers polaroïds sont essentiellement des autoportraits et des portraits d’amis intimes, dont la chanteuse, artiste et poète Patti Smith. Il acquiert ensuite unappareil Hasselbald et photographie son cercle d'amis et de connaissances. Il s'agit notamment d’artistes, compositeurs, mondains, stars du cinéma porno et des membres de l'underground sadomasochiste. Certaines de ces clichés peuvent êtres considérés choquants pour leur contenu, mais extrêmement raffinés dans leur maîtrise technique. Au cours du début des années 1980 il commence à réaliser des images très classiques, des nus sculpturaux masculins et féminins, des natures mortes de fleurs,  des portraits formels d'artistes et de célébrités.

Sofia Coppola est née en 1971 à New York. Elle est une réalisatrice, scénariste et productrice. Après des études au California Institute of the Arts, Sofia Coppola a réalisé son premier film Virgin Suicides (1999). Pour Lost in Translation (2003) elle a reçu un Oscar et trois Golden Globes. Marie-Antoinette (2006) a été tourné à Versailles, et a reçu l’Oscar de la meilleure création de costumes. En 2010, pour son dernier film, Somewhere, elle reçoit le Lion d'or de la 67e Mostra de Venise. Sofia Coppola habite entre New York et Paris avec son mari, Thomas Mars et ses deux filles.

Peter Marino, architecte et designer américain internationalement reconnu, crée en 1978 son agence Peter Marino Architect PLLC basée à New York. Il est également un mécène actif dans le monde de l’art et détient aujourd’hui la plus grande collection privée de photographies de Robert Mapplethorpe.

Galerie à voir sur le même sujet:

>> Robert Mapplethorpe

Robert Mapplethorpe par Peter Marino:
Bird of Paradise Robert-Mapplethorpe Jason Robert-Mapplethorpe Orchid and Hand Robert-Mapplethorpe Phillip Prioleau Robert-Mapplethorpe Self Portrait Robert-Mapplethorpe
Robert Mapplethorpe par Sofia Coppola:
Robert Mapplethorpe 01 Robert Mapplethorpe 02 Robert Mapplethorpe 03 Robert Mapplethorpe 04 Robert Mapplethorpe 05 Robert Mapplethorpe 06 Robert Mapplethorpe 07 Robert Mapplethorpe 08 Robert Mapplethorpe 09 Robert Mapplethorpe 10 Robert Mapplethorpe 11 Robert Mapplethorpe 12 Robert Mapplethorpe 13 Robert Mapplethorpe 14 Robert Mapplethorpe 15 Robert Mapplethorpe 16 Robert Mapplethorpe 17 Robert Mapplethorpe 18



XitiMise en œuvre technique : Typo3 Oblady  -  Conception Internet par Pixel Interactive