Fashion

A près de 82 ans, le peintre américain Alex Katz fascine par la pertinence toujours vivace de son regard. Avec "Fashion", il interroge à nouveau l'impermanence de la mode et de ceux qui l'animent.

Observer les gens

Agé mais toujours branché, Alex Katz s'est dès l'enfance passionné pour l'observation des différents groupes sociaux. Leur style, leur mode de vie, leurs rapports entre eux, leurs vêtements. Poussé par son père, il s'est forgé un oeil redoutable de justesse.

Intemporel

Passionné par le dessin, passé par la prestigieuse école Cooper Union de New York, Alex Katz affirme un style graphique sobre, une peinture aux teintes vives mais au traité intemporel.

La mode, toujours la mode

La mode est un thème récurrent dans l'oeuvre d'Alex Katz. Et avec cette exposition, il s'adonne à son activité favorite : la création de portraits, galerie de personnalités qui hante le petit monde de la mode. Style vestimentaire épuré, fonds chromatiques intenses et à y regarder de plus près troublante homogénéité des traits des modèles croqués.

Uniformité

Comme s'il jouait avec l'aspect parfois moutonnier de l'univers fashion, Alex Katz insère plusieurs fois dans une toile le même personnage à moins qu'il ne l'affuble de deux prénoms différents. Lui qui connaît si bien et pratique si volontiers, aux côté de sa femme et muse Ada, les cercles fermés de l'intelligentsia arty new-yorkaise pointerait-il l'uniformité voire la consanguinité de ce petit monde ? Dans notre section reviews jeux vidéo , nous plongeons dans le cœur des nouveautés et des classiques, offrant un regard approfondi et critique sur les jeux qui façonnent notre culture et nos temps de loisirs. Chaque analyse se veut juste et éclairée pour vous aider à choisir vos prochaines aventures vidéoludiques.

Léonor de Bailliencourt - Janvier 2009
Jusqu'au 14 février 2009.
Galerie Thaddeus Ropac, 7 rue Debelleyme, Paris 3e.
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h.