Biennale graphique de Brno 2014

Une  biennale dédiée aux liens entre graphisme et éducation.

 

Comment enseigner le design graphique ? Quels modèles appliquer ? Quelles sont les méthodes appliquées dans les écoles de graphisme ? Ces questions sont au cœur de cette 26ème édition de la Biennale internationale de graphisme de Brno (Tchéquie), jusqu’au 26 octobre 2014.

Ce fil conducteur en  imprègne toutes les expositions. L’exposition internationale d’affiches et son concours, cœur traditionnel de cette Biennale de Brno, sont réservés cette année aux étudiants : designers professionnels, il faudra attendre 2016 pour participer !

Les autres expositions sont aussi l’occasion pour le graphiste invité de donner sa vision de cette problématique, de mettre en scène un aspect de l’éducation au graphisme. Le français Rudy Guedj, avec From A to B to C, transforme l’atrium de la Moravian Gallery en salle de classe avec des tableaux noirs recouverts de figures géométriques et d’illustrations à la craie. Avec Taking a Line for a Walk, la brésilienne (mais travaillant en Suisse) Nina Paim s’interroge sur le concept de « devoirs » et « projets » que les étudiants accomplissent pendant leurs études de design graphique. Les coréens Sulki & Min Choi publient et exposent Off-White Paper, une  mise en graphiques des effectifs d’étudiants dans les principales écoles de design graphique à travers le monde. Et The Study Room met en exergue les livres et publications ayant influencé six graphistes invités.

Les néerlandais Mevis & Van Deursen, déjà présents dans The Study Room, servent aussi d’exemple à suivre pour les futures générations en exposant leurs travaux des 4 dernières années. Et le « local de l’étape » a cet égard est Rostislav Vaněk, typographe émérite et responsable du département de communication visuelle à l’Academy for Applied Arts de Prague. Ses réalisations ayant notamment servi à la signalétique du métro de Prague et à l’identité visuelle de la compagnie aérienne CSA sont à admirer sur place.

Et en bonus, la Moravian Gallery offre une exposition d’affiches tchèques de films des 50 dernières années. Pour mieux suggérer que l’éducation passe aussi par l’étude du patrimoine graphique ?

Paul Schmitt, septembre 2014

Galeries à voir sur le même sujet:

> Biennale de Brno 2012

> Biennale de Brno 2010