Mr Garcin

Des portraits de superhéros tout en collages.

Artiste montpelliérain autodidacte et visionnaire, Mr Garcin met en images sa passion des icônes de la culture pop, superhéros en particulier. Une passion qui lui vient de son enfance passée à remplir des cahiers d'articles et dessins extraits de ses lectures. Et qui deviendra son occupation principale à partir de 2010.

Dans un style figuratif, dense et coloré tout à fait unique, Mr Garcin compose des collages de centaines de papiers découpés, généralement des personnages découpés dans les comics books eux-mêmes, rigoureusement sélectionnés par couleurs et parfaitement composés, à l’instar d’un Erro. Ces collages sont scannés, puis agrandis à une taille "poster". L'idée qui guide la composition est de résumer la vie du héros en sélectionnant des moments marquants et les autres protagonistes (surtout les méchants) de leurs histoires. Et en guise de signature, Mr Garcin inclut son masque dans presque toutes ses oeuvres, de façon discrète, style "cherchez Charlie"...

 Cette virtuosité impressionne les dirigeants de Marvel eux-mêmes au point qu’ils font d’une de ses toiles en 2011 la couverture du mythique n°700 de The Amazing Spider Man. Un poster de 120x85cm au départ, qui lui avait demandé 200 heures de travail ! Ayant, depuis réalisé d'autres couvertures pour les titres prestigieux de Marvel tels que Captain America, Iron Man ou Thor, il a aussi collaboré avec l'éditeur DC Comics qui édite pour les 75 ans du "Super-Héros" un poster "collector" réalisé à partir d'un superbe collage de l'artiste. Mais l’univers de Mr Garcin ne se limite pas aux séries Marvel ou DC Comics, Homer Simpson ou notre Astérix national ont aussi droit à leur portrait comme en témoigne sa première exposition à la galerie Arludik à Paris en 2015. Et depuis, il a étendu son univers de référence aux jeux vidéo et mangas japonais de son adolescence et même au cinéma comme en témoigne cette nouvelle exposition à la Galerie Arludik jusqu'au 6 mai 2017.

Parallèlement, Mr Garcin finalise son premier livre (114 collages, 200 pages) qui sortira à la rentrée 2017 chez l'éditeur Pix'n Love. De quoi se coller le nez sur se compositions pour en détailler la technique et les petits personnages !

Clémentine Gaspard, mars 2015; Paul Schmitt, mars 2017