Papiers d'agrumes

Souvenirs, souvenirs... Remontez en enfance, revoyez vos goûters et desserts hivernaux... Oranges et clémentines, amoureusement lovées dans de jolis petits papiers colorés...

Le Mudac (musée de design et d'arts appliqués contemporains), musée trendy et bien mené de Lausanne, a décidé de plonger dans les délices de la nostalgie. Avec une touche de graphisme un peu bobo, tout de même. Car ces jolis petits papiers froissés, joliment illustrés, véhiculent une esthétique merveilleusement surannée. Car c'est presqu'au passé qu'ils appartiennent, désormais. On ne le trouve plus que sur les étals d'épiceries fines de luxe, les agrumes - traités aux fongicides - n'ont plus besoin de leur frêle protection.

Légataire de deux collections de papiers d'agrumes, le Mudac souhaite avec cette exposition démontrer l'originalité des astuces graphiques imaginées par les créateurs anonymes de ces papiers.

Destinés à protéger les oranges (qui doivent être cueillies mûres), dès les début du XXe siècle, ces jolis papiers finiront par envelopper citrons, pamplemousses et mandarines, qui n'en ont pas besoin, pour le seul plaisir visuel des consommateurs.

Les papiers d'agrumes appartiennent au patrimoine culturel populaire du XXe siècle. Leur âge d'or se situe entre 1920 et 1940, puis des années 1950 aux années 1980.

L'exposition s'organise autour de thèmes classant les dessins, définis par Mlle Aloyse Margot, l'une des collectionneuses donatrices du musée : enfants, femmes, "nègres", animaux, oiseaux, cavaliers, personnages fantaisies, motifs, lettres, Espagne, Italie, grands formats et origines diverses (Chypre, Amérique du Sud, Afrique du Sud).

Replongez en enfance !

Léonor de Bailliencourt - Mai 2008
Jusqu'au 8 juin 2008.
Mudac, place de la Cathédrale 6, Lausanne (Suisse).
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, fermé le lundi.