Marc Hispard

Photos de mode, mais aussi peinture abstraite : une exposition à quatre mains de Marc Hispard et du peintre Ruben Alterio à la Young Gallery.

« Tombé dans le bain » de la photographie dès son plus jeune âge, Marc Hispard commence à l’âge de 15 ans à travailler dans un laboratoire  photographique afin d’apprendre les bases du métier et prend des cours du soir en parallèle à l’Ecole du Louvre. A 18 ans, il devient photographe professionnel et commence à travailler au « Jardin des Modes ».
Utilisant au mieux lumière, poses, accessoires, et arrière plan pour sublimer la beauté et la personnalité de ses modèles, il photographie les plus beaux mannequins des années 80-90 : Kate Moss, Karen Mulder, Claudia Schiffer, Naomi Campbell …parmi d’autres. 

Marc Hispard travaille ainsi pour les plus grands magazines de mode internationaux, Elle, Vogue, Glamour, et réalise de nombreuses campagnes publicitaires pour des sociétés de premier plan dont L’Oréal, Revlon, Dior, Biotherm, Estée Lauder ou Givenchy.

Photographie de mode et peinture abstraite
Etre dans le club très fermé des grands photographes de mode, dans la lignée de Peter Lindbergh, Paolo Roversi, Mario Testino, n’est-il pas suffisant ? Toujours est-il que Marc Hispard s’est associé à Ruben Alterio, peintre argentin installé à Paris, pour faire œuvre d’art. Ruben Alterio, en plus de sa peinture abstraite, collabore à diverses manifestations artistiques : happenings du groupe Urban Sax, représentations du Théâtre en Poudre, illustration des livres de spectacles d'Alfredo Arias ainsi que pour les éditions Assouline. Il crée aussi les décors et les costumes du ballet B.R.V. de Nicolas Le Riche ainsi que ceux du ballet Don Quichotte de Marie-Claude Pietragalla.
 La collaboration du photographe et du peintre associe figuration et
abstraction, noir et blanc et couleur. Ce travail est l’aboutissement de deux années de recherche ayant pour objectif d’établir un dialogue entre leurs arts respectifs.
Les photos de mode de Marc Hispard deviennent la partie narrative de l’oeuvre et le point de départ du travail pictural abstrait de Ruben Alterio. Confronté à l’hyper réalisme photographique, Ruben Alterio opte pour la technique du lavis. Celle-ci favorise l’interprétation abstraite du peintre. Les toiles de Ruben Alterio, une fois réalisées, sont re-photographiées par Marc Hispard et juxtaposées à la photo qui a inspiré le peintre. C’est donc un même tirage photographique qui comprend la photo et la toile.

L’exposition à la Young Gallery à Bruxelles offre ainsi un « best-of » de 40 photos noir et blanc de modèles célèbres par Marc Hispard conjointement avec les oeuvres communes de Marc Hispard et Ruben Alterio. A déguster jusqu’au 22 janvier 2011.

Clémentine Gaspard, janvier 2011