newsletter 10 février

Si ce message de Pixelcreation.fr ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien

pixelcreation.fr - amoureux de l'image


EDITO

10 février 2010

Aaah, Valérian et Laureline... Le duo de choc inventé par le tandem Jean-Claude Mézières/Pierre Christin vit ses toutes dernières aventures dans un album paru en janvier chez Dargaud. L'occasion d'une belle exposition rétrospective au coeur de l'école des Gobelins, dans le 13e arrondissement parisien.

Lui aussi aime les héros. Même les plus pathétiques, voire les plus tragiques. Depuis un demi-siècle, l'artiste islandais Erró découpe et assemble portraits de dictateurs et héros de Disney, mannequins racés et mécanique masculine. Connu pour son esprit pop dans la veine d'un Lichtenstein ou d'un Warhol, Erró est aussi, indéniablement, un maître du collage. Un art à découvrir dès mardi au Centre Pompidou.

Et c'est peut-être aussi dans les pages du quotidien Le Parisien qu'Erró trouve l'inspiration pour ses pièces à venir. Un Parisien dont la maquette a été légèrement revue il y a quelques jours. Pas une révolution, mais une évolution notable : la première depuis 20 ans !

Côté cinéma, c'est Peter Jackson qui revient avec Lovely Bones, un drame fantastique à l'opposé des épopées précédentes, mais tout aussi challenging pour les VFX de Weta Digital.

Bonne semaine !

Léonor de Bailliencourt,
rédactrice en chef de Pixelcreation.fr

Si ce message de Pixelcreation.fr ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien

pixelcreation.fr - amoureux de l'image


EDITO

4 novembre 2009

Elle a contribué à lui donner ses lettres de noblesses, pas étonnant qu'elle lui consacre un livre aujourd'hui : la galeriste franco-polonaise Magda Danysz publie From Style Writing to Art, une anthologie du street art. Parallèlement au livre, Magda expose les maîtres du genre - historiques et plus récents - aux murs de sa galerie du 11e arrondissement parisien.

Au musée des Arts Décoratifs, dans le Louvre, c'est le dessin de design qui est exposé. Jasper Morrison, Ronan et Erwan Bouroullec, Pierre Paulin ou encore Konstantin Grcic dévoilent leurs dessins préparatoires. Croquis de recherches ou présentation au client, réalisés à la main ou à l'ordinateur, toutes ces ébauches en disent long sur la façon de travailler de ces prestigieux designers.

Du côté de l'animation, c'est Panique au village qui débarque cinéma. L'humour absurde et les personnages faussement naïfs de cette série créée à l'origine pour la chaîne de télé Canal + ont été transférés au cinéma. Un bonheur pour ceux d'entre vous lassés des superproductions américaines. L'occasion aussi de se réjouir du jeu d'acteur de Benoît Poelvoorde et Jeanne Balibar.

A mercredi prochain.

Léonor de Bailliencourt,
rédactrice en chef de Pixelcreation.fr