newsletter 18 decembre 2008

Si ce message de Pixelcreation.fr ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien

pixelcreation.fr - amoureux de l'image


EDITO

18 décembre 2008

Dernière newsletter avant Noël, cette lettre n'est cependant pas l'ultime de l'année 2008 puisque le 29 décembre nous vous offrirons une nouvelle sélection d'articles. Il se passe toujours quelque chose sur Pixelcreation.fr ! Même pendant les fêtes.

Ainsi, vous pourrez découvrir dès demain le making-of du film Le Jour où la Terre s'arrêta et découvrir l'exposition Kansei des Arts Décoratifs, qui se consacre au design japonais d'hier et d'aujourd'hui.

La semaine prochaine, vous saurez tout sur :
Les Enfants de Timpelbach : un film pour enfants premier long métrage d'un jeune réalisateur prometteur, Nicolas Bary ;
* Igor,film d'animation français conçu par le studio Sparx, dans la veine de L'étrange Noël de Mr Jack ;
* Les Ailes Pourpres, superbe film animalier et première production - en France - du nouveau label "DisneyNature"
* et, pour finir en beauté, vous découvrirez le making-of de Quantum of Solace, le dernier James Bond.

Quant à cette semaine, elle est très graphique. A la Une sur Pixelcreation.fr, les merveilles graphiques du regretté affichiste belge Lucien De Roek. Exposées à l'espace architecture de La Cambre - l'école où il fut formé et enseigna -, ses créations graphiques rappellent qu'en matière de communication visuelle less is more, encore et toujours.

A Paris, ce sont de tous jeunes graphistes qui exposent leur travail. Les Graphiquants sont trois, ils ont de 27 à 29 ans, maîtrisent parfaitement l'art de la communication et se débrouillent plutôt bien du côté de la typographie et de la conception d'affiches. Ils dévoilent une parole visuelle libre à la galerie Kamchatka, dans le Marais, à Paris.

Enfin, prise directe avec la réalité. Ultra-réelle, même, la réalité. Nous vous présentons une sélection et le making-of des meilleurs films distingués par le Festival du Film HD 2008.

Bonne semaine !

Léonor de Bailliencourt,
rédactrice en chef de Pixelcreation.fr