Newsletter du 26-11-11

<!--TYPO3SEARCH_begin-->

<!--TYPO3SEARCH_begin-->

EDITO </h3>

23 novembre 2011</h4>

Bis repetita</strong>

Commençons par nous confondre en excuses: par suite d'un bug, les galeries de la&nbsp; dernière newsletter ont été difficilement accessibles, ou de manière tronquée, la semaine dernière. Nous y avons entretemps mis bon ordre, c'est le moment d'y retourner. L'<strong>Observeur du design</a> vous livre ses Etoiles (avec fiches complètes) et en plus 26 autres créations elles-aussi remarquables suivent dans une seconde galerie. </p>

Pile dans l'actualité cette semaine, <strong>Le Peuple Veut</a> offre à voir affiches et dessins en soutien des révolutions arabes, à l'initiative du centre de graphisme d'Echirolles. </p>

Côté grand classique, vous connaissiez Rodin sculpteur. Son musée à Paris met en exergue les <strong>dessins de Rodin</a>, comme une seconde carrière pour l'artiste où il retrouve fougue et audace juvéniles. </p>

Encore plus picturesque, <em>Le Tableau</a> signe le retour en long métrage d'un maître de l'animation française, Jean-François Laguionie (<em>Le château des Singes, L'île de Blackmor</em>), avec ce film où il laisse éclater son sens de la couleur. Autre film d'animation, primé à Annecy cette année, <em>Colorful</a> de Keiichi Hara. Moins onirique, plus mélancolique, mais bien au niveau d'un Hayao Miyazaki. </p>

Egalement remise d'aplomb cette semaine: notre galerie <strong>Paris Photo 2011</a>,&nbsp; mélange d'oeuvres déjà reconnues et d'artistes émergents. Avec cette année un coup de projecteur sur la photo africaine. </p>

Et, déjà, dernière semaine pour profiter des dessins de la BD<em>Ghost money</a>de Bertail</strong> visibles à la galerie Arludik à Paris! </p>

Bonne semaine à tous, </p>

La rédaction de Pixelcreation

<!--TYPO3SEARCH_end-->
<!--TYPO3SEARCH_end-->