Newsletter du 29 Février 2012

<!--TYPO3SEARCH_begin-->

<!--TYPO3SEARCH_begin-->

EDITO </h3>

29 février 2012</h4>

La crise réveille la conscience sociale, c'est une évidence. A New York même, la graphiste Luba Lukova</a> met la &quot;social justice&quot; au centre de son travail depuis 2008: des affiches fortes, symboliquement et graphiquement, qu'on ne renierait pas même en Europe. </p>

Ai Weiwei quant à lui n'a pas besoin de crise pour être le trublion d'une société chinoise en trasnformation accélérée. Le Jeu de Paume à Paris nous montre pourquoi, avec une bienvenue rétrospective de ses travaux des 20 dernières années. </p>

Toujours à Paris,&nbsp;au parc de&nbsp;Bagatelle, la <strong>jeune photographie européenne&nbsp;tient son festival, <em>Circulation(s)</em>: 40 talents émergents à découvrir dans leur diversité.&nbsp; Vaut le détour, d'autant que l'exposition est gratuite! </p>

Ses dessins seront à l'affiche de la Cinémathèque dès la semaine prochaine. En prélude, la galerie Arludik à Paris rend <strong>hommage à Tim Burton</a> en conviant 45 artistes de la BD et de l'animation à dessiner sur le thème de l'Etrange Noël de Mr Jack. Drôlatique à souhait. </p>

Un dernier rappel pour <strong>Schwarz Weiss</a>, ou comment l’opposition blanc-noir influence le design et l’architecture, exposition qui termine son parcours cette semaine... </p>

Bonnes vacances à ceux qui sont partis, bonne semaine à tous, </p>

La rédaction de Pixelcreation

<!--TYPO3SEARCH_end-->
<!--TYPO3SEARCH_end-->