Etape 6

"Les Caustiques"

Le panneau de paramétrage des caustiques étant très court, il vous facilitera grandement la tâche. Moins il y a d'options, plus aisée sera la tâche. Tout de même attendez de voir les prochaines versions de Lightwave.
J'ai insisté sur la modélisation et le contenu de la surface afin que vous puissiez comprendre que les caustiques découlent d'un ensemble. Un verre avec 1.6 de réfraction ne permettra pas d'obtenir les mêmes caustiques qu'un verre avec 0.2 degré de réfraction en moins. Donc lorsque vos caustiques vous semblent imparfaites, ne vous acharnez pas sur ce panneau. Un objet qui a un rendu trop lumineux peut voir sa surface s'assombrir en s'aidant de Color HightLight et de Color Filter. Lorsque la correction semble impossible, jetez un coup d'oeil sur votre valeur de réflection. Abaisser la valeur de transparence a aussi une incidence sur un objet trop lumineux. Cette manipulation limitera évidemment le passage de la lumière.

Il est utile dans certains cas d'augmenter l'intensité des caustiques. Lorsque votre éclairage est parfait et que vos surfaces sont elles aussi en adéquation entre elles, il est inutile de tout vouloir modifier. C'est l'intensité des caustiques qu'il faut paramétrer. L'accuracy est la valeur définissant la précision des caustiques. La valeur softness définit la douceur de notre rendu. Si vous optez tout comme moi pour une lueur autour des objets cette valeur doit être plus conséquente.
Comme vous pouvez le constater, c'est à force de faire des tests que vous maîtriserez cette matière qu'est le verre et que vos caustiques auront un rendu correct.