Etape 5

Analyse de la scène => le vilebrequin

Sa longueur réelle est de 60 mètres pour 2 mètres de large. Nous avons vu au précédent tutoriel qu'il était utile de calculer la valeur de la longueur minimum d'un tel objet avant d'opter pour la modélisation. J'avais deux contraintes pour cet objet: la longueur minimum et le maintien de ses extrémités dans les moteurs électriques.
Etant donné que la pièce (la salle des machines) est cubique et que les moteurs électriques se trouvent accolés au mur, notre vilebrequin à une longueur partielle de 40 mètres (valeur d'une arête de la pièce de forme cubique). Son parcours (déplacement) qui est obtenu en calculant le périmètre d'une roue (2 * Pi * 1,8) s'étale sur 11,3 mètres. Il faut retenir que ce vilebrequin ne fait que 5,65 mètres dans un sens avant de repartir pour 5.65 mètres dans l'autre. Nos roues ne pivotent que de 180°. En effet elles sont liés au valeur Pitch de notre point Nullos.
Pour ne pas avoir de rupture aux extrémités c'est un objet de 51,3 mètres (40 + 11,3 de longueur minimum) qu'il nous faudrait. J'ai donc choisi 60 mètres pour plus de simplicité.