Etape 8

Le Final

Lorsque vous aurez réalisé toutes vos séquences placez-les dans la
Time Line. N'oubliez pas de les tester au fur et à mesure de leur conception (logique..).
Pour réaliser cette animation je n'ai mis que quelques minutes. On ne peut
pas dire que le Motion Mixer est plus que parfait. Il manque énormément
de propriétés tel le magnétisme des key-frames, une loupe ou encore un simple curseur pour se déplacer à tracers la Time Line. De nombreuses combinaisons
de clavier à la manière des produits Ejay auraient pu être rajoutées. J'aurais
apprécié également des palettes flottantes et un titrage plus approprié pour
les séquences (un peu à la manière de la balise HTML TITLE).
Tout cela viendra évidemment avec les prochaînes versions...:-).

L'utilisation du Motion Mixer exige un très court travail de préparation.
Vous devez décider au début de l'animation de l'utiliser ou pas afin de
mieux orienter votre travail.
L'exemple que nous avons utilisé ne comporte pas de transition entre les
séquences à cause de séquences de Motion assez simples. Mais d'autres
cas se présenteront où de façon naturelle, vous les utiliserez.

Une interprétation (peut-être un bogue) du logiciel risque de vous faire
perdre patience. Vous devez définir avant la création de votre scène
le nombre de frames par seconde de votre animation. J'ai pu constater
que passer d'une scène à 10fr/s à 24fr/s était impossible.
Des déformations très amples de la capsule et un non respect des
key-frames précédemment créées ont pu être constatés (animation
réalisée à l'aide du Motion Mixer...). Des corrections ont pu être faites
à l'aide de la fonction Bake. Mais lorsque vous avez une scène
d'environ 900 frames, il vaut mieux prendre quelques précautions
tout de même, histoire de ne pas mettre à mal la productivité... :-)

Encore un petit trouble qui pourra vous énerver.
L'image ci-dessus vous montre ce qui a été constaté 2/10 lors du
rechargement d'une scène utilisant le Motion Mixer.
Il arrive parfois que les Actors soient désactivés.Vos objets semblent
alors figés à leur position de départ.
No Panic...Ouvrez le Channel Editor et activez les canaux nécessaires
(voir image ci-dessous).

Tout de même, dans l'ensemble le produit demeure stable et performant.
Les animateurs, à vos claviers...:-)

La scène a été rendue avec de la radiosité. L'animation de la capsule
utilise en partie le modificateur de canal Inertia afin de simuler
une prise d'élan. Les poils sur la tête ont été réalisés à l'aide
de Sasquatch.




©-Copyright S2H.

HONORIN Hilaire
www.honhil.com