Stasys Eidrigevicius : illustrations

Affichiste célèbre, le polonais Stasys Eidrigevicius est aussi un illustrateur et peintre émérite. Une exposition à Wroclaw nous le rappelle à point nommé.

Pixelcreation vous a déjà présenté une galerie d’affiches de Stasys Eidrigevicius à l’occasion de son exposition au Centre Culturel Polonais à Paris en 2003.

Affichiste certes, mais aussi illustrateur, photographe et même sculpteur, Stasys Eidrigevicius est un artiste aux facettes multiples et à la sensibilité communicative, semblable en cela à l’alsacien Tomi Ungerer. Car Stasys a commencé sa carrière comme graveur, illustrateur de livres pour enfants et peintre de miniatures, techniques qui lui ont permis d’exprimer sa sensibilité et son talent dès le milieu des années 70 quand il n’était encore qu’un « immigrant » soviétique cherchant sa place dans cette Pologne tant désirée. S’il a depuis goûté à de nombreuses techniques et connu le succès au-delà même de la Pologne, Stasys Eidregivicius a su rester fidèle à ses premières amours, comme le montre une exposition à Wroclaw en Pologne cet été 2010. Illustrations pour livres d’enfants ou pour un film d’animation composent un univers fantastique où les personnages, hommes comme animaux, nous regardent droit dans les yeux comme pour nous prendre à témoin de leurs difficultés.
Une occasion de découvrir d’autres facettes de cet art de l’illustration tel qu’il l’a pratiqué dans les années 80 et 90.

Paul Schmitt, août 2010

Galerie à voir sur le même sujet :

Galeries à voir sur les mêmes sujets:

>> Roman Cieslewicz Zoom

Autres graphistes polonais/d'origine polonaise:

>> Michal Batory: 140 oeuvres commentées

>> Michal Batory aux Arts Décos

>> Stasys Eidrigevicius: illustrations

>> Stasys Eidrigevicius

>> Roland Topor

Galeries à voir sur les mêmes sujets:

>> Roman Cieslewicz Zoom

Autres graphistes polonais/d'origine polonaise:

>> Michal Batory: 140 oeuvres commentées

>> Michal Batory aux Arts Décos

>> Stasys Eidrigevicius: illustrations

>> Stasys Eidrigevicius

>> Roland Topor